[critique] So I’m a Spider, So What – un manga isekai bien cute

Aujourd’hui, je vous popose de découvrir mon avis sur le premier tome du manga So I’m a Spider, So What édité par PIKA SHÔNEN.

Synopsis du Tome 1

Je n’étais qu’une lycéenne banale, somnolant en cours, quand soudain… Une brèche s’est ouverte dans la classe, puis tout le monde s’est dématérialisé ! À mon réveil, j’étais réincarnée… en araignée. Une bestiole de niveau 1, coincé dans un horrible labyrinthe où le danger est partout ! Pour survivre, me voilà condamnée à améliorer mes compétences en affrontant des monstres comme moi et à fuir des aventuriers rebutés par mon apparence…
Qu’on me donne la soluce pour réchapper de cet enfer ! Vite, tant qu’il me reste des points de vie !

Fiche technique

Titre: So I’m a Spider, So What?
Dessin :: Asahiro Kakashi
Scénario :: Asahiro Kakashi
Editeur VF: Pika Shônen
Genre: Isekai
Sortie : 2 septembre 2020

Se réincarner en araignée toute frêle

Pour commencer la rentrée en beauté, Pika Shônen nous propulse dans un récit Isekai sous le signe des arachnides. Pour rappel, un récit Isekai est un genre où l’intrigue tourne principalement autour d’un personnage normal qui est transporté ou piégé dans un univers/monde parallèle.

C’est ce qui va arriver à une jeune lycéenne lambda qui va bien malgré elle, être réincarné en araignée dans une sorte de labyrinthe rempli de créatures et de dangers en tout genre. Ce mystérieux phénomène de réincarnation semble aussi avoir affecté tous les autres élèves de la classe et notre pauvre héroïne va se réveiller en compagnie d’une multitude de ses congénères arachnides. Malheureusement ses compagnons de fortune semblent affamés à tels points qu’ils vont se dévorer entre eux.

Notre pauvre petite araignée de niveau 1 n’a qu’une chose à faire pour survivre, c’est de fuir et améliorer ses compétences pour faire face à cet horrible labyrinthe. Ce premier tome a donc pour objectif de nous présenter le monde où notre chétive araignée s’est réincarnée. Asahiro Kakashi maîtrise vraiment son sujet notamment par l’intermédiaire d’un humour bien trempé. En effet, si l’héroïne commence son aventure en étant ultra faible, on prend un malin plaisir à découvrir ses réactions humaines dans son corps d’araignée.

La plupart des vannes font mouche et l’auteur joue très bien avec cette dualité entre le côté humain et arachnide de l’héroïne.

So I’m a Spider, So What reprend les codes des RPG, avec la possibilité de passer de niveaux, d’augmenter sa jauge de vie, de mana et d’endurance et de ce fait d’acquérir des compétences. Notre petite araignée ne tardera pas à d’ailleurs dépenser tous ses points de compétence dans la capacité analyse. Si au premier abord, elle va trouver cette capacité totalement inutile, elle va vite comprendre que celle-ci sera une alliée de choix pour survivre dans cet environnement hostile.

Les dessins ne sont pas en reste avec notamment l’héroïne qui a souvent des réactions et des mimiques qui font clairement tout le charme de ce nouveau manga. Même si vous n’êtes pas amateurs des araignées, je dois dire qu’on tombe assez vite sous le charme de cette créature bien Kawaï…

Pour le moment, le manga So I’m a Spider, So What fait mouche avec un premier tome rempli d’humour qui laisse présager du bon pour le suite. Notre lycéenne n’est pas au bout de ces surprises et j’espère que l’auteur arrivera à nous surprendre afin qu’on en apprenne plus sur le mystérieux labyrinthe dans les tomes à venir. Si vous êtes adeptes du genre Isekai, vous pouvez foncer afin de découvrir cette petite araignée bien aussi cute que remplie d’humour…

Leave a Comment

Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...