[Critique] Riku-do, La rage aux poings tome 1

Depuis février, beaucoup de personnes ne font que parler du nouveau seinen de chez Kaze intitulé Riku-do, j’ai donc décidé de franchir le pas afin de vous donner mon avis sur ce nouveau manga explosif.

Synopsis

Pour se venger des coups qu’il a reçus, Riku boxe le corps de son père qui vient de se pendre. Il est alors retrouvé par un ancien boxeur devenu yakuza, Kyôsuke Tokorozawa. Souhaitant vivre chez sa mère, il découvre avec horreur qu’elle partage l’existence d’un dealer aussi brutal que sadique. Face à toute cette violence, Riku trouve finalement sa place dans un foyer, où il grandit entouré d’éducateurs et d’autres enfants de son âge.
Il demande à Kyôsuke de lui enseigner la boxe, afin de pouvoir défendre ceux qu’il aime. L’ex-champion décide alors de l’envoyer chez Shinji Baba, son ancien entraîneur. Le jeune garçon résistera-t-il au terrible entraînement de ce coach bien décidé à repousser toutes ses limites ?

Riku-Do

Riku-do tome1

Date de sortie : 8 février 2017
Prix : 7,99 euros
Pagination : 192 pages
Format : 12,7 x 18,2 cm
9 volumes (série en cours au Japon)
Genre : Seinen

Un manga aussi intense qu’impitoyable

Dès les premières pages, Toshimitsu Matsubkra donne le ton avec une scène violente qui justifie bien le genre seinen. Riku, jeune enfant maltraité, cogne le corps de son père qui s’est pendu, voilà un début explosif qui annonce que du bon pour ce manga.
En plus de commencer sur les chapeaux de roue et donc d’impliquer de suite le lecteur, l’auteur continue dans sa lancée avec d’autres scènes malsaines qui ont l’avantage de nous attacher très rapidement à Riku, le héros de ce manga. Sous ses airs d’enfants chétifs, Riku à un talent inné pour la boxe et c’est justement la boxe qui va lui permettre de se sortir de sa vie qui est relativement un enfer.

Riku-do

Des thématiques fortes

Les amateurs de mangas de boxe auront vite fait de trouver pas mal de similitudes avec le manga Ashita no Joe, malgré cela, Riku-do parvient tout de même à se forger sa propre identité lors de la seconde partie du tome 1. Très dramatique de par son écriture, ce nouveau seinen nous plonge petit à petit dans le terrible monde de la boxe, mais aussi de la mafia qui risque d’être de plus en plus développée lors des tomes suivants.
Si la première partie du manga se focalise sur l’enfant chétif qu’est Riku, très vite, on va retrouver notre héros qui aura passé 7ans à s’entraîner comme un fou en compagnie d’un entraîneur totalement barré. Cette ellipse temporelle surprenante booste totalement la suite du ce premier tome et nous permet de voir l’évolution psychologique des différents personnages du manga.

Riku-do

Un style graphique détaillé et précis

Pour son premier manga, on peut dire que Toshimitsu Matsubara a un style vraiment prometteur. Son trait est soigné tout comme sa mise en scène qui est soigneusement découpée. Même si le premier tome n’est pas l’occasion de voir de réel combat de boxe, il me tarde vraiment de voir comment l’auteur se débrouillera face à des scènes d’actions avec ce sport qu’est la boxe.

Riku-Do

Mature, malsain, violent, Riku-do est une oeuvre à ne pas mettre entre toutes les mains. Encore une fois, Kazé fait très fort avec ce nouveau manga qui est une des plus grosses surprises de cette année 2017. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau seinen intense, je ne peux que vous conseiller de franchir le pas afin de découvrir la terrible vie de Riku.

Comments
  1. Avatar
    Tetsu

    Sakut Jaina, effectivement ce manga est excellent, tu vas voir le tome 2 est tout aussi top

    1. Avatar
      Jaina

      Justement, j’ai loot le tome 2 hier, il me tarde de lire ça. 😉

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Test de Metro Exodus
  • 23 février 2019
Test de Kingdom Hearts 3
  • 11 février 2019
Test Resident Evil 2
  • 3 février 2019
Test Fitness Boxing
  • 2 janvier 2019
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...