[Avis] Saiyukiden – La Légende du Roi Singe

Après les rééditions de Fossiles de Rêves et du Pacte de la Mer, Pika Graphic a décidé de s’attaquer à Saiyukiden – La Légende du Roi Singe. Quelques semaines après sa sortie, j’ai décidé de vous donner mon avis sur ce manga mis en scène par le légendaire Katsuya Terada.

Synopsis

Voici le récit du Grand Saint égal du Ciel, le puissant Roi Singe nommé Sun Wukong. Libéré de ses entraves par le bonze Sanzang et accompagné d’un cochon qui se tient debout, d’un démon des eaux et d’une nonne bâillonnée, le Roi Singe n’a qu’un but : terrasser le Bouddha Shakyamuni qui se trouve quelque part, en Inde. Mais ce périple sera long, semé d’obstacles titanesques et d’épreuves que seuls les dieux peuvent surmonter…

Saiyukiden – La Légende du Roi Singe

Dessin et scénario : Katsuya Terada
Traduction : Nathalie Lejeune
Collection : Pika Graphic
Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 352 pages
Prix : 22 € TTC

Quand Katsuya Terada revisite la légende du Roi Singe

Alors que le premier tome de Saiyukiden est sorti en France au début des années 2000, ce manga n’avait à l’époque pas su trouver son public et les éditions Delcourt ont dû annuler son édition. Il faut dire aussi qu’au Japon, il aura fallu attendre dix ans avant la sortie du second tome et de ce fait de la fin de cette relecture de la légende du Roi singe.

Avec cette réédition, Pika Graphics n’a pas fait les choses à moitié avec une édition comprenant les deux tomes originaux, mais aussi les chapitres publiés en noir et blanc dans le magazine Ultra Jump de Shûeisha.

Graphiquement, Saiyukiden – La Légende du Roi Singe est un pur chef-d’oeuvre avec un style graphique que Katsuya Terada maîtrise à la perfection. Les illustrations tout en couleurs nous plongent bien dans l’univers aussi violent que déjanté de cette réinterprétation de la légende du roi singe. On sent bien que l’auteur s’inspire volontairement de plusieurs univers pour créer des ambiances dont certaines planches peuvent se rapprocher de la peinture romantique anglaise.

Si visuellement la magie opère bien, il est tout de même assez difficile de s’impliquer et de suivre l’histoire de façon efficace. En effet, si vous ne connaissez rien de l’histoire de la légende originale et même avec le résumé du début du livre, il vous sera difficile de suivre la trame scénaristique de cette oeuvre. En effet, tout va beaucoup trop vite et s’enchaîne à vitesse grand V à tels points qu’il est difficile de cerner les tenants et aboutissants de cette oeuvre.

Malgré tout, le casting et le style bien barré de cette oeuvre font que l’on prend tout de même un certain plaisir à suivre les périples de Sun Wukong. Attention tout de même, Saiyukiden – La légende du roi singe n’est clairement pas à mettre entre toutes les mains. Certaines scènes sont en effet assez violentes et parfois bien crues.

Malgré un scénario assez décousu et expéditif, Saiyukiden – La Légende du Roi Singe reste une oeuvre dotée d’un style graphique qui ne vous laissera pas de marbres. Si vous aimez les belles éditions de mangas et que vous êtes à la recherche d’une oeuvre qui sort des sentiers battus, vous risquez de passer un agréable moment en compagnie de Sun Wukong

Leave a Comment

DERNIERS TESTS
NieR Replicant Ver1.22
Test Outriders
  • 18 avril 2021
Test Balan Wonderworld
Test Demon’s Souls
  • 14 décembre 2020
Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...