Test de A Way Out

Fiche technique
Editeur(s) / Développeur(s) :  Hazelight | Electronic Arts
Sortie France : 23 Mars 2018
Genre(s) : Aventure coop
Mode : Coop local ou en ligne
Classification : +18 ans

Test de A Way Out

Il y a un an de cela le scénariste et concepteur Josef Fares avait marqué les esprits avec l’annonce de A Way out, un jeu coop narratif, se jouant impérativement en coopération. Développé par le studio Hazelight, il est maintenant temps de voir si le concept fort original de A Way out tient vraiment toutes ses promesses.

Prison Break en écran splitté

A Way Out nous plonge aux États-Unis en plein coeur des années 1970, après avoir invité votre compagnon de jeu, vous allez avoir la lourde tâche de choisir lequel des deux personnages vous allez contrôler.
Dans A Way Out, vous pouvez en effet incarner deux personnages. Leo est impétueux, arrogant, et recourt facilement à la force. En prison depuis un moment, il s’est fait des ennemis et n’hésite pas à leur faire front.
À l’inverse, Vincent est calme et tout en self-control. C’est le petit nouveau de son bloc, confronté malgré lui à toute la violence du milieu carcéral.
Si ces personnages sont très différents de par leurs histoires et leurs tempéraments, vous allez malgré tout apprendre à vous connaître et même trouver une cause commune afin de vivre une expérience narrative en coop. Votre première et lourde tâche sera donc de vous faire la malle de cette satanée prison. L’histoire est assez bien ficelée, les scénaristes sont en effet arrivés à nous livrer une aventure assez prenante qui marquera sûrement les esprits avec son final bien marquant.
Même si certains moments et personnages sont clichés, on prend plaisir à évoluer en compagnie d’un de vos amis au cours d’un peu plus de 6h de jeu.

Test A Way Out

Une escapade visuelle

Techniquement A Way Out ne restera pas dans les annales, le jeu est capable du meilleur comme du pire. Si certains des environnements sont aussi dépaysants que magnifiques, certains passages peinent à convaincre. Il faut dire que le character design manque de finitions surtout au niveau des personnages secondaires et PNJ que vous croiserez lors de votre périple.
S’ajoute à cela une gestion physique et un système de collision qui manque clairement de crédibilité face à ce que l’on aurait pu attendre d’un titre sortant en 2018.
Malgré tout, la mise en scène en écran splitté nous immerge assez bien dans l’ambiance du jeu à tels points que l’on arrive à faire abstraction des défauts de ce titre.

Test A Way Out

Les deux font la paire

Avec son concept fort original et innovant, A Way Out avait tout sur le papier pour nous livrer une expérience totalement dépaysante.
Passé quelques heures, manette en mains, on se rend vite compte des faiblesses du titre. En effet, Hazelight n’est pas allé au bout de son concept et de ce fait, un sentiment de frustration se fera ressentir au fur et à mesure de votre aventure en binôme.
Pourtant, force et de constater que les développeurs ont tout de même pris le temps de nous faire vivre une expérience narrative mêlant habilement les phases d’infiltration de gunfight et de courses poursuites explosives. Si le concept de binôme marche à merveille, j’aurai aimé avoir beaucoup plus de possibilité et d’embranchements afin de réellement créer notre propre histoire en compagnie de notre ami de fortune.
À l’instar des titres de Quantic Dream, les QTE s’enchaînent, mais il manque ce petit quelques choses qui fait que A Way Out n’égale pas les oeuvres narratives de David Cage.
Mais bon, ne boudons pas le plaisir de pouvoir faire de long en large cette aventure narrative en compagnie d’un ami sans que celui-ci n’ait fait l’acquisition du jeu. De plus, ça reste toujours plaisant de prouver sa supériorité dans une partie de puissance 4 ou de fléchettes.

Test A Way Out

LES PLUS

– Un concept innovant
– Un final marquant
– Le pass ami
– Variété des phases de gameplay
– Le scénario

LES MOINS

– Une technique en dent de scie
– Personnages un brin clichés
– Manque d’embranchements scénaristiques

divider-test

Totalement dépaysant et innovant, le Studio Hazelight nous livre un concept de jeu coopératif fort original et assez plaisant. Si le plaisir de jeu est là, on aurait aimé que A Way Out tienne toutes ses promesses avec une variété de choix ayant un véritable impact sur notre aventure. Malgré quelques lacunes techniques, A Way Out se révèle être une aventure fort sympathique à faire en compagnie d’un de vos amis.

13
————
20

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Test de Metro Exodus
  • 23 février 2019
Test de Kingdom Hearts 3
  • 11 février 2019
Test Resident Evil 2
  • 3 février 2019
Test Fitness Boxing
  • 2 janvier 2019
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...