Test Bioshock : The Collection

Bioshock

Fiche technique

Editeur(s) / Développeur(s) : Irrational Games | Feral Interactive | 2K Games
Sortie France : 16 Septembre 2016
Genre(s) : Action | FPS | Aventure
Classification : 18 ans

Test Bioshock : The Collection

Près de 10ans après avoir fait le bonheur de l’ancienne génération de consoles avec Bioshock premier du nom, la saga culte et incontournable débarque sur console de dernière génération avec Bioshock The Collection. Regroupant les trois volets de la saga, ce remaster de la trilogie est-il à la hauteur de nos espérances ?

Trois chefs-d’œuvre en un

La saga Bioshock fait partie des jeux qui ont laissé une trace indélébile à tous les joueurs qui ont eu la chance de le découvrir à l’époque. Je me rappelle avoir été subjuguée par la beauté de l’eau, des flammes lors de mes premières minutes de jeux dans le premier volet à tel point que je pensais que c’était une cinématique d’introduction.

Et ce n’était que le début, ma découverte de Rapture, de son ambiance et de son architecture si marquée et maîtrisée à la perfection ont fait de ce jeu l’une des plus belles expériences solos pour un FPS. Il était donc tout à fait logique de voir qu’une version Remaster de la trilogie allait voir le jour sur nos consoles de dernières générations. Il faut dire que les trois volets sont des bijoux à part entière et le simple fait de pouvoir redécouvrir Rapture et Columbia sur PS4 et One est un pur régal.

En plus, je n’ai plus les trois premiers volets et de ce fait il me tardait de retrouver tout le plaisir que j’avais eu à l’époque sur ces trois jeux.

Bioshock

Trois pépites scénaristiques

En plus de son ambiance à couper le souffle, la série Bioshock s’est démarquée de la concurrence avec des scénarios matures en totale adéquation avec l’univers si particulier de la licence.

Pour rappel, le premier opus nous mettait dans la peau de Jack qui a la malchance de se crasher en pleine mer. L’occasion pour les joueurs d’apprécier le début d’un mythe avec la (re)découverte de la ville sous-marine Rapure. Malgré les années c’est toujours autant un plaisir de retrouver des personnages tels que Atlas et Andrew Ryan lors de cette première aventure qui vous tiendra en haleine jusqu’à son dénouement.

Après s’être fait les dents sur le premier opus de Bioshock, vous allez pouvoir retrouver la cité de Rapture dix ans après les évènements du premier. L’occasion pour nous d’être directement propulsé dans la peau d’un Big Daddy afin de retrouver la petite soeur auquel vous êtes rattachés. Une suite tout aussi prenante et remplie de surprise et de dangers comme la terrible Big Sister.

Contrairement à Bioshock 2BioShock Infinite se situe dans le passé, cette fois en 1912 dans la cité flottante de Columbia. Nouveau cadre, nouveau style graphique, mais encore et toujours un scénario toujours aussi captivant.

En plus de ces 3 jeux cultes, Bioschock The collection est aussi l’occasion de découvrir les différents DLC sortis à l’époque avec l’excellent tombeau sous marin qui nous montre bel et bien le lien entre BioShock Infinite et ses aînés.

Bioshock

Bioshock

Un remaster gentillé

Techniquement Bioshock The Collection se contente du minimum syndical malgré un affichage en 1080p et 60fps relativement fluide. Pour le reste le travail effectué sur le 1 et le 2 n’est pas énorme, on notera surtout des textures plus lisses, quelques ajouts d’éléments par si par là et surtout des effets d’éclairages et de lumières un peu plus soignés.

Infinite s’en sort beaucoup mieux étant donné que le jeu est plus récent et surtout que cette version Remastered est un portage de la version PC sortie à l’époque

De ce fait, si vous avez encore les 3 jeux de la saga, ne vous attendez pas à découvrir Rapture et Columbia sous un autre jour. Hormis le fait de vivre une expérience plus fluide et agréable, les quelques ajustements graphiques ne sont pas des arguments de taille pour faire peser la balance.

Par contre pour les autres joueurs comme moi qui n’ont plus les jeux et surtout pour tous les autres qui ne connaissent pas la licence, il serait inconcevable que Bioshock The Collection ne fasse pas partie de votre ludothèque.

Bioshock

Un gameplay toujours aussi bon

Cette trilogie est aussi l’occasion de voir comment le gameplay a évolué au cours des années. Si le premier opus était un peu frustrant de par son gameplay un peu trop rigide, le second marque un tournant de la licence avec la possibilité d’utiliser vos plasmides en même temps que les armes à feu. Cette souplesse apporte énormément de fun avec des possibilités de combos dévastatrices et toujours aussi jouissives.

Le troisième et dernier opus n’est pas en reste avec des affrontements en extérieur bien nerveux avec notamment l’utilisation des aerotrams qui reste encore à ce jour toujours aussi plaisante.

LES PLUS

[list type=”check”]

  • 3 jeux en 1
  • Tous les DLC
  • 1080p & 60FPS
  • Durée de vie
  • Scénario

[/list]

LES MOINS

[list type=”delete”]

  • Remaster trop léger
  • Très dispensable si vous possédez déjà les jeux
  • Quelques Bugs

[/list]

divider-test

Il serait difficile de justifier l’achat de Bioshock The Collection si vous possédez déjà les versions originales. En effet, malgré son affichage en 1080p/60fps, cette version remastered de Bioshock se contente d’un lifting très sommaire au vu de ce que l’on a pu déjà découvrir avec d’autres portages. Malgré cela, il est vrai que cette trilogie fait partie des piliers des jeux vidéo et le fait de retrouver tous les DLC et les 3 volets de la saga sur console de dernière génération est tout de même un réel plaisir pour tous les fans de la franchise. À la fois totalement dispensable pour certains joueurs, Bioshock The Collection fait partie des titres que tout gamer se doit d’avoir fait dans sa vie. Du coup, si vous n’avez jamais joué à ces monuments de l’industrie vidéoludique, je ne peux que vous conseiller cette collection marquante et toujours aussi époustouflante.

16
————
20

Comments
  1. Avatar
    Titranix

    Hellooo Jaina !!!

    Très bon test qui me conforte dans l’idée de me prendre cette collection.
    A l’époque j’avais trop tardé à me les prendre et du coup les deux premiers opus étaient introuvable à prix décent. Et comme j’aime bien faire les jeux dans l’ordre (comme les séries ou film d’ailleurs) j’avais donc laissé tomber l’idée de me les procurer.

    J’avais été bluffé par la qualité de la démo, l’ambiance du jeu et la bande son et l’univers qui envoyaient du lourd.

    Merci pour ton partage. 😉

  2. Avatar
    Jaina

    Salut Titranix, franchement tu peux foncer, cette compil est un must have si tu as plus les anciens jeux. En plus j’avais oublié certaines belles surprises dans les scénarios, surtout du un que je n’avais jamais recommencé.

Leave a Comment

Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...