Test Call of Duty Black Ops 4

Fiche technique
Editeur : Activision
Développeur : Treyarch
Sortie France : 12 Octobre 2018
Genre(s) : FPS
Age(s) : 18

Test de Call of Duty Black Ops 4

Après avoir régné en maître pendant de longues années, cela fait maintenant un petit moment que la série Call Of Duty a du mal à retrouver ses lettres de noblesse. Fort du succès des jeux comme PUBG et Fortnite, le studio Treyarch a décidé de marquer les esprits en faisant l’impasse totale sur le mode solo afin d’introduire pour la première fois un mode Battle Royale. Pari audacieux de la part des concepteurs du jeu qui nous livre un épisode 100% multijoueur. Il est maintenant le moment de découvrir si ce Black Ops 4 est à la hauteur des attentes des fans.

Un Call Of sans Solo…

Que l’on soit fan ou pas de la licence, les solos de Call Of Duty font partie intégrante de la saga. Malgré leurs faibles durées de vie, certaines campagnes solos ont marqué l’histoire du jeu vidéo avec des scènes cultes et marquant. Il est donc difficile de se faire à l’idée que l’on ne pourra pas vivre une aventure épique digne d’un grand Blockbuster américain.
Manière de faire passer un peu la pilule, Treyarch a tout de même introduit un genre de tutoriel scénarisé qui nous permet de découvrir les spécialistes du jeu. Vu la qualité des missions, on passera vite aux modes multijoueurs afin de voir enfin ce que ce Call Of Duty a dans les tripes.

Test Call Of Duty Black Ops 4

Une réalisation qui manque de punch

Techniquement, Call of Duty Black Ops 4 n’a rien d’exceptionnel, le jeu utilise en effet le même moteur graphique que Black Ops 3. Sans être ni beau ni moche, ce Call Of Duty a énormément du mal à nous décrocher la mâchoire avec ses graphismes.
Heureusement, si les graphismes ne sont pas ouf, les développeurs ont bien pris le temps de rendre leur jeu fluide et relativement stable surtout après le patch de ces derniers jours.
Qu’on se le dise, une des forces de ce nouvel opus reste encore une fois la mise en scène frénétique des affrontements, mais aussi l’ambiance sonore qui permet de placer le joueur au coeur des affrontements.

Test Call Of Duty Black Ops 4

L’art de trucider du zombie entre amis

Comme tout bon Black Ops qui se respecte, ce quatrième opus dispose d’un mode zombie toujours aussi fun. Il faut dire que Treyarch sait très bien que c’est un mode apprécié par les joueurs de la licence.
C’est d’ailleurs pour cette raison que le studio a intégré 3 maps bien différentes afin de varier les plaisirs. Le concept de base reste le même, vous allez évoluer en compagnie de 3 autres joueurs dans un environnement hostile et rempli de zombie. Votre but sera de survivre tout en trouvant les différents secrets et défis afin de quitter les lieux.
La map Voyage du Désespoir vous permettra d’évoluer au coeur du Titanic après que celui-ci est percuté l’Iceberg, IX quant à elle vous propulsera dans le passé dans une arène romaine et la map Sang des Morts est un remake d’une map de Black Ops 2.
En plus d’être très plaisant à jouer avec des amis, il est fort appréciable de voir que le studio s’est fait plaisir avec une direction artistique qui colle vraiment bien avec les trois maps du jeu.

Test Call Of Duty Black Ops 4

Un multi sous le signe des spécialistes

Le multijoueur classique de Black OPS 4 reprend le système de spécialiste introduit dans l’opus précédent. En plus de votre classe, vous allez donc devoir choisir un des 10 spécialistes présents dès le début du jeu. Sur ces 10 spécialistes, 6 étaient déjà présents dans Black OPS 3. Les six spécialistes qui étaient déjà dans Black Ops 3 sont: Battery, Firebreak, Seraph, Ruin, Nomad et Prophet. Les quatre petits nouveaux sont: Ajax, Crash, Recon et Torque.
Ces différents soldats d’élite possèdent une capacité unique offensive ou bien défensive en fonction du spécialiste choisi. Comme d’habitude, votre héros pourra aussi compter sur un spécial qui pourra parfois grandement impacter sur le court de vos parties.
Pour le reste de votre classe, Black Ops 4 reprend l’éternel système pick 10, pas de prise de risque de ce côté-là.

Test Call Of Duty Black Ops 4

Du Multi classique mais efficace

Aucune grosse surprise dans le mode multijoueur classique mis à part le fait que les joueurs devront désormais régénérer leurs santés manuellement. Cela apporte un petit stress dans les affrontements, car le joueur aura le cruel dilemme entre se soigner ou bien tenter de tuer l’adversaire qui lui fait face.
Sur les 14 maps disponibles, 4 maps sont issues des anciens volets et l’éternel Nuketown ne devrait pas tarder à venir grossir le rang des environnements. Fini les Wall Jump et autres Wall Ride, ce Call Of Duty se veut beaucoup plus terre à terre. Les maps sont pour la plupart relativement efficaces afin de nous faire vivre des affrontements frénétiques sans temps morts.
Niveau modes de jeux, on reste en terrain connu avec seulement l’ajout de deux nouveaux modes de jeu: Contrôle et Heist.
Le mode Contrôle se rapproche un peu du mode Conquête des Battlefield, un mode où les équipes vont devoir attaquer et défendre des objectifs à tour de rôle.
Le mode Heist (Hold-Up) se rapproche un peu de Counter Strike avec l’objectif de vous emparer de l’argent et l’apporter au site d’extraction. L’argent gagné au cours d’une partie vous permettra d’acheter des équipements spécifiques pour la partie suivante.
Sans révolutionner le genre, le multijoueur reste aussi classique qu’efficace pour les fans de cette Licence.

Test Call Of Duty Black Ops 4

En route vers la bataille royale

Pour terminer le test en beauté, il fallait bien garder le mode Blackout pour la fin. Eh oui, Treyarch est le premier FPS AAA a succomber à l’appel du Battle Royale. Il faut dire que les jeux comme PUBG et Fortnite ne sont pas étrangers au fait que ce volet de Call Of Duty dispose d’un mode Battle Royale.
Le studio a mis les petits plats dans les grands afin de permettre aux joueurs de vivre une expérience digne de ce nom. Que vous soyez seul, en duo ou en équipe de 4, votre seul objectif sera de survivre et d’être les derniers survivants sur la carte. La map d’ailleurs est à la hauteur des attentes avec des environnements variés et totalement adaptés pour mettre en place des batailles royales.
Comme d’habitude, les débuts de partie seront bien stressants, car il vous faudra choisir où vous allez atterrir. Le but étant bien sûr de se faire un équipement viable le plus rapidement afin de ne pas se retrouver à main nue face à votre premier ennemi.
L’ergonomie est aussi bien pensée avec un inventaire rapide permettant d’utiliser les différents objets que vous aurez loot. Vu l’immensité de la carte, vous pourrez bien sûr vous déplacer avec des véhicules afin d’accéder rapidement à la zone qui se rétrécira au fur et à mesure de la partie.
Cerise sur le gâteau, Blackout se démarque un peu de la concurrence avec la présence dans certaines zones de zombies. Cela apporte un petit côté fun à ce mode qui avouons-le est diablement efficace à jouer en duo ou bien quatuor. De plus, le jeu est relativement stable et fluide ce qui nous permet de vraiment bien profiter de notre terrain de jeu qui s’étale tout de même sur plus de 300km carré.

Test Call Of Duty Black Ops 4

LES PLUS

– Le mode BlackOut
– le mode Zombie
– Le système de soin manuel
– L’ambiance sonore

LES MOINS

Pas de Solo
Un moteur graphique vieillissant
Un contenu qui sents le réchauffé

Même si ce Call Of Duty Black Ops 4 reste un bon jeu, il est clairement difficile de se faire à l’idée de ne pas avoir de campagne solo digne de ce nom. Si le mode BlackOut est clairement à la hauteur des attentes, il est fort regrettable que les modes multijoueurs classiques reprennent beaucoup de concepts et d’éléments issus de l’épisode précédent. S’il n’est pas encore l’épisode du renouveau, ce Black Ops 4 dispose d’un contenu multijoueur classique, mais toujours aussi efficace.

14
————
20

Leave a Comment

Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...