Test Captain Tsubasa Rise of New Champions

Fiche technique
Editeur / Developpeur : Bandai Namco
Sortie France : 28 août 2020
Genre(s) : Sport

Test Captain Tsubasa Rise of New Champions

Bandai Namco a décidé de surfer sur la vague du succès du reboot de l’anime Captain Tsubasa pour nous offrir la possibilité de retrouver les personnages qui ont marqué une génération entière de bambins dans un nouveau jeu vidéo. Intitulé, Captain Tsubasa Rise of New Champions, ce jeu a pour ambition de nous faire (re)vivre toute l’intensité des affrontements du dessin-animé dans un jeu de foot très arcade. Si sur le papier, l’idée fait diablement rêver, il est grand temps de découvrir ce que donne le jeu manette en main.

L'avènement d'une légende

À l’instar de Dragon Ball, Olive et Tom reste un manga qui aura marqué tous les enfants qui ont eu la chance de passer des après-midi entières devant le club Dorothée. Il faut dire que le côté surenchère du manga avait de quoi faire envie. Tir ultra puissant du milieu de terrain, coups spéciaux en utilisant les poteaux de goal, on en avait clairement pour notre argent.

Captain Tsubasa : Rise of New Champions nous propose deux modes histoires qui sont clairement là pour faire vibrer les fans de l’époque. Comme avec le reboot de 2018, Bandai Namco a pris le parti d’utiliser les noms originaux du manga original. Ne vous attendez donc pas à retrouver les noms qui ont bercé notre enfance, Olivier Atton, Mark Landers et consorts font place à leurs noms japonais, idem pour les équipes de foot. Ce détail n’est pas gênant, mais il aurait été sympa d’avoir au moins dans les options la possibilité de mettre les noms en version FR surtout pour ceux qui n’ont jamais connu les noms originaux.

L’épisode Tsubasa est le premier mode scénario qui vous permet de suivre l’équipe de Tsubasa (Nankatsu) dans sa conquête de son troisième titre national. Vous allez donc revivre les évènements et actions les plus cultes qui se sont déroulés lors de ce tournoi. Ce premier mode histoire est une sorte de mise en bouche qui va vous permettre d’assimiler les tenants et aboutissants du gameplay.

Chaque match est entrecoupé de Cut-scenes et de dialogues afin de bien mettre en avant les enjeux face aux prochains adversaires. On enchaîne les matchs avec plaisir étant donné que tous les personnages emblématiques de la série sont bel et bien là. Et franchement, se prendre un but par la catapulte infernale des frères Tachibana, je dois dire que visuellement ça le fait quand même très bien. Après pour être honnête, les dialogues sont parfois longs ce qui a pour effet de casser le rythme entre les matchs.

Dans Captain Tsubasa, la difficulté est croissante en évoluant au fur et à mesure de votre progression dans l’histoire. Ne soyez donc pas étonné de plus galérer face à certaines équipes lorsque vous approcherez de la fin de l’aventure.

Nouveau héros est le second mode scénario qui comme son nom l’indique va vous donner la possibilité de créer de toute pièce votre personnage. La création de votre avatar est assez complète et cohérente. Après cela, vous aurez la lourde tâche de choisir d’intégrer l’une de ces trois équipes qui sont Furano, Toho et Musashi. D’un point de vue scénaristique, le mode nouveau héros commence par un tournoi national qui a pour but de sélectionner les meilleurs joueurs qui auront la chance de représenter le Japon dans un tournoi se déroulant aux États-Unis.

Beaucoup plus long que le premier mode, le mode nouveau héros reprend les mêmes mécaniques, mais ajoute une petite notion RPG avec l’évolution de votre avatar au cours du jeu. Vous allez en effet gagner améliorer les statistiques de votre héros et aussi gérer et attribuer les différentes compétences que vous gagnerez au cours de votre périple. Pour gagner des points de compétence, il vous suffira de bien jouer, remplir certains objectifs lors des matchs et pour finir améliorer vos liens affectifs entre les joueurs que vous aurez choisis.

Le système d’amitié prend la forme d’un système de carte qu’il faudra débloquer en achetant des packs de cartes. Je vous rassure de suite, à l’heure actuelle, il n’y a aucune micro transaction et il faudra donc jouer pour gagner assez de PJ qui est la monnaie du jeu. Ce système de cartes est très utile, car c’est en renforçant l’amitié de vos équipiers et adversaires que vous pourrez apprendre leurs techniques respectives.

Visuellement très fidèle à l'animé

Si techniquement Captain Tsubasa : Rise of New Champions ne rentrera pas dans les annales du jeu le plus maitrisé de cette génération, le moteur graphique utilisé fait tout de même bien le job. Le rendu cel shading est en totale osmose avec ce que l’on a connu à l’époque de l’animé et tous les coups spéciaux des personnages sont retranscrits à la perfection afin de caresser dans le sens du poil les fans de l’anime. Le côté Fan service fait clairement des merveilles en tout cas pendant les premières heures de jeu.

Malgré tout, lorsque l’on est en plein match, on aurait apprécié avoir des stades plus détaillés et vivants et aussi une meilleure gestion de la caméra qui reste assez limitée par rapport aux autres jeux de foot. L’interface du jeu ingame aurait aussi pu être un peu plus épurée, il y a en effet parfois beaucoup d’informations à l’écran et cela devient parfois difficile de suivre l’action du jeu…

Gameplay aussi fun que répétitif

Si vous êtes à la recherche d’un nouveau jeu de foot comme Fifa et PES, vous pouvez passer votre chemin. Captain Tsubasa : Rise of New Champions est un jeu typé arcade qui a quelques similitudes avec les Super Sidekick à l’époque de la NeoGeo. Passe courte, passe en profondeur, centre, dribble, tout est là tout de même pour nous faire vivre l’intensité des matchs de l’animé. Chaque joueur dispose d’une jauge d’endurance qui se consommera au fur et à mesure que vous utiliserez des dribble ou techniques spéciales.

Comme je vous l’ai dit, lors des premiers matchs la magie est bel et bien là, on prend un malin plaisir à découvrir les Cut scène des dribbles et des coups spéciaux mais après quelques heures de jeu, on va vite se rendre compte que le jeu devient vite répétitif. S’ajoute à cela un arbitre qui fait de la figuration avec aucune notion de faute mise à part les hors jeux, du coup le terrain devient un véritable champ de bataille avec des tacles et des coups d’épaules faisant valdinguer vos joueurs.

En voulant coller au plus proche de l’animé, Bandai Namco a créé un certain déséquilibre entre les joueurs. Certains joueurs comme Kojiro où Karl Heinz Schneider sont beaucoup trop fort à tels points que leurs coups spéciaux font mouche quasiment à tous les coups. C’est dommage, car pour une grande majorité de personnages emblématiques de la série, il faudra tirer plusieurs fois sur le goal pour lui faire baisser sa jauge d’endurance avant de lui marquer un but.

La prise en main du jeu est assez rapide et au bout de deux trois matchs, vous maîtriserez dans les grandes lignes le gameplay du jeu. Les tirs spéciaux se font assez facilement avec juste une pression longue sur la touche carré. Attention tout de même à ne pas vous faire chiper le ballon pendant ce laps de temps. En fait pour marquer, le plus efficace reste d’utiliser une capacité de dribble (R2) afin d’avoir le champ libre pour décocher un tir dévastateur.

De plus, certains personnages disposent de capacités spéciales afin de faire des passes longues qui pourront se terminer par un tir enchaîné bien stylisé.
S’ajoute à cela la zone V qui est une jauge qui se remplit à chaque bonne action sur le terrain, l’activation de cette jauge vous permet d’améliorer toutes les stats de votre équipe pendant un bref moment. Vu la puissance de celle-ci, je vous conseille d’être bien vigilant à chaque fois qu’une équipe adverse activera celle-ci.

En avant il faut foncer droit au but

Afin de prolonger le plaisir de jeu, Captain Tsubasa: Rise of New Champions dispose de nombreux modes de jeux comme un mode versus local et versus en ligne afin de se défouler en 1vs1 ou bien en 2vs2.

Bien sûr, vous aurez la possibilité de bien personnaliser votre équipe et vos joueurs dans des matchs classiques ou bien dans des matchs au sein d’une division. Les vieux de la vieille seront quant à eux ravis de découvrir des bandes-son et des cinématiques dans le menu “collection”.

LES PLUS

– Du fan service à gogo
– Les modes histoires
– Les coups spéciaux
– Le menu collection
– Un casting de folie

LES MOINS

gameplay trés répétitif
Beaucoup trop de dialogues
La puissance de certains personnages

Review
  • 13Total Score

    Généreux, fun, ultra fidèle, Captain Tsubasa Rise of New Champions est clairement un titre qui assume totalement son côté fan service. Si la magie opère pendant les premières heures, on ressent assez vite le côté redondant du titre. En effet, le gameplay très old school risque de freiner tous les amateurs du ballon d'or. Malgré tout, si vous êtes un fan du manga, Captain Tsubasa Rise of New Champions vous permettra de passer de très bon moment en compagnie des héros de votre enfance.

    Leave a Comment

    Catégories
    Login
    Loading...
    Sign Up

    New membership are not allowed.

    Loading...