Test de Bayonetta 2 sur Switch

Fiche technique
Editeur(s) / Développeur(s) :  Nintendo | PlatinumGames
Sortie France : 16 Février 2018
Genre(s) : Beat’em All
Mode : Jouable en solo | Multi
Classification : +16 ans

Test de Bayonetta 2 sur Switch

En attendant le retour de la sorcière la plus sexy de l’histoire du jeu vidéo, PlatinumGames et Nintendo ont décidé de permettre aux possesseurs de la Switch de (re)découvrir Bayonetta 2 qui reste encore aujourd’hui la meilleure référence du Beat’em All. Il faut dire que ce petit joyau aux courbes de rêves n’est sorti que sur Wii U qui malheureusement pour Big N a été un énorme échec commercial. Sorti il y a déjà 4 ans de cela, il est temps de découvrir si Bayonetta 2 reste toujours aussi irrésistible malgré les années.

Une histoire d’anges et de démons

L’histoire de Bayonetta 2 nous propulse quelques mois après les évènements du premier opus. La belle sorcière profite des beaux jours lors d’une session shopping bien délirante. Le ton est donné dès les premières minutes et PlatinumGames va encore une fois jouer la surenchère des plans aguicheurs qui sont toujours aussi efficaces.
La session shopping va tourner court avec l’attaque d’une flopée d’anges qui sont prêts à en découdre avec Bayonetta. L’occasion pour les amateurs de la licence de retrouver très vite ses bonnes vieilles habitudes et de faire mordre la poussière à ses ennemis. Malheureusement, notre sorcière sexy va invoquer un démon qui va se retourner contre elle, Jeanne parvient à secourir Bayonetta, mais elle est entraînée jusqu’en Enfer.
Maintenant, l’âme de Jeanne est en danger, et il ne reste plus beaucoup de temps pour la sauver. Bayonetta doit trouver une porte vers le monde des esprits, nous voilà donc partis dans un voyage magique et diablement envoûtant.
L’histoire vous réservera pas mal de surprises en tout genre avec son lot de boss toujours aussi stylisés, il vous faudra un peu plus de 10h pour parvenir à bout de l’histoire et connaître enfin le fin mot de l’histoire.
Comme pour le premier opus, les amateurs de challenge ne manqueront pas de refaire les chapitres pour débloquer les différents succès platine du jeu.

Test Bayonetta 2 Switch

Une fluidité jouissive au creux de la main

Déjà excellent sur WII U, Bayonetta 2 est toujours aussi un modèle du genre sur Switch. Certes le moteur graphique commence à accuser le coup sur certaines textures et Cut Scene, mais le titre est doté d’une fluidité exemplaire et ce malgré l’action frénétique omniprésente du titre. On aurait pu avoir peur qu’en mode nomade l’expérience de jeu ne soit pas des plus optimale, mais il n’en est rien, la Switch ne bronche pas et c’est un pur régal de voir évoluer notre sorcière sexy en 60 fps constant.
De plus, on ne peut qu’apprécier le character design et la direction artistique de ce second volet qui est un pur régal pour les yeux. PlatinumGames excelle vraiment dans l’art de la mise en scène avec des explosions d’effets visuels totalement sublimée par les courbes toujours aussi généreuses de la belle Sorcière. Véritable claque visuelle à certains moments, Bayonetta 2 reste encore aujourd’hui un titre qui vous flattera la rétine.
Et franchement, on ne va pas se mentir qui n’a jamais rêvé de s’envoyer en l’air et d’emporter partout la sorcière la plus sexy et redoutable de l’histoire du jeu vidéo.

Test Bayonetta 2 Switch

Un gameplay toujours aussi envoûtant

Malgré les années, Bayonetta n’a rien perdu de sa superbe, manette en main ou bien en mode nomade, la belle et impétueuse sorcière enchaîne les coups dans un style de combat unique connu sous le nom d’« arts balistiques » qui lui permet d’utiliser des armes avec ses mains et ses pieds. Au cours de votre aventure, vous aurez la possibilité par l’intermédiaire de Rodin de débloquer de nouvelles armes afin de varier les plaisirs et de lancer des combos toujours aussi dévastateurs.
Les amateurs de chorégraphies stylisées se feront un plaisir de switcher d’armes en pleins combos pour s’adapter au mieux face à la menace qui vous fait face.
Comme dans le premier opus, le mode Witch Time sera un de vos meilleurs atouts pour vous défouler sur la vermine angélique ou bien démoniaque. En effet, le fait d’esquiver une attaque au dernier moment vous permettra de ralentir du temps et donc de lancer une terrible contre-attaque. Voilà une bien belle façon de clouer le bec à tous les boss gigantesques que vous rencontrerez au cours de votre périple.

Test Bayonetta 2 Switch

Sous ses airs de beauté fatale, Bayonetta excelle aussi dans l’art des attaques sadiques afin de punir ses adversaires avec des anciens instruments de torture. Ces sortes de fatality restent un pur régal pour nos petits yeux qui ne perdent pas une miette devant ce spectacle toujours aussi gore et efficace.
Pour achever vos ennemis les plus coriaces comme les boss, vous lancerez une terrible attaque fatale mettant en avant l’un des démons de l’enfer que vous aurez invoqué. Ces démons de l’enfer ne feront qu’une bouchée de la pauvre victime qui lui fera face.
Si vous êtes un amateur de coopération, vous allez aussi pouvoir vous défouler en ligne ou en local dans le mode double apothéose qui reste une expérience assez sympathique.

Test Bayonetta 2 Switch

Bayonetta 1 pour prolonger l’aventure

Cerise sur le gâteau, en plus de Bayonetta 2, vous aurez aussi la possibilité de faire les préliminaires de votre périple sur le premier volet des aventures de la belle sorcière. Même si j’avais apprécié refaire le premier volet lors de sa sortie en 2014 sur WII U, je dois dire qu’en 2018, le titre accuse vraiment le coup.
C’est vraiment dommage que PlatinumGames n’ait pas pris le temps de remastériser au moins le premier volet qui souffre encore et toujours de ses fichus problèmes de caméra à certains moments. Du coup, l’action se veut brouillonne et il est parfois difficile de s’y retrouver surtout en mode nomade. Le jeu reste tout de même fort appréciable pour les nouveaux venus, mais je ne pense pas que ceux qui l’ont déjà fait sur différents supports soient encore motivés à replonger dans cette aventure qui n’a pas bougé d’un iota.

Test Bayonetta 2 Switch

LES PLUS

– Une fluidité exemplaire
– Un gameplay technique et jouissif
– Un sublime direction artistique
– La référence du beat’em all
– Bayonetta 2 au creux de la main
– Bayonetta 1 en bonus

LES MOINS

– Simple portage de la Wii U

divider-test

4 ans après sa sortie, Bayonetta 2 reste encore à ce jour la référence ultime du beat’em all sur console. Ultra nerveux, diablement addictif, Bayonetta s’incruste de la bien belle des façons sur Switch. Vivement la sortie de Bayonetta 3 afin de voir si PlatinumGames arrive encore une fois à se surpasser avec cette future exclue de la Switch.

18
————
20

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Test de Judgment
  • 8 juillet 2019
Test de Team Sonic Racing
Test de Rage 2
  • 25 mai 2019
Test de Days Gone
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...