Test de Far Cry 4

TEST de Far Cry 4

Deux ans après avoir créé la surprise avec le sublime Far Cry 3, Ubisoft Montréal revient sur le devant de la scène avec Far Cry 4. Liberté, exotisme et démesure telles sont les quelques maîtres mots de cette suite qui nous plonge au coeur de Kyrat, une région déchirée entre tradition et modernité. Cette suite tant attendue fait-elle honneur à son prédécesseur ? Allez c’est parti pour la découverte de Kyrat en compagnie d’Ajay Ghale.

Scénario

Far Cry 4 vous propulse dans la peau du charismatique Ajay Ghale qui doit bien malgré lui apporter les cendres de sa défunte mère à Lakshmana, son pays d’origine: Kyrat.
Kyrat est une région en pleine guerre civile, nichée dans l’Himalaya, cette région est déchirée par les guerres intestines entre les différentes factions.

Forcé de vous introduire clandestinement dans cette région aussi hostile que magnifique, vous allez très vite vous faire enlever par le Bad Guy qui fait régner la terreur dans Kyrat. Ah Pagan Min, quelle entrée en matière, quel début de jeu, vous allez vite découvrir que l’âme diabolique de Far Cry est aussi barrée que sadique. Un méchant haut en couleur qui donne le ton dès les premières minutes de jeu.

Heureusement, la rébellion est là pour vous porter secours et Ajay se trouve bien vite impliqué malgré lui comme sauveur de Kyrat.

Vous l’aurez surement compris en lisant ces quelques lignes, le scénario de Far Cry 4 reprend les bases solides du 3. Un humain lambda qui se retrouve plongé dans un monde hostile et face à un méchant totalement déjanté.

Comme pour Far Cry 3, la mayonnaise prend assez bien et on se retrouve très vite happé par l’ambiance générale du titre. Votre périple au sein de Kyrat vous permettra de découvrir les secrets de vos origines. Une histoire simple, mais efficace, que demander de plus.

L’aventure vous plonge dans une histoire où vous êtes le héros en effet, vous allez souvent devoir faire des choix, sans changer énormément la trame principale du jeu, ces choix ont l’avantage de nous impliquer au coeur des conflits de Kyrat. Les différentes factions de Kyrat évoluent de façon indépendante et c’est vraiment sympa de voir nos actions impacter sur leurs comportements.

Far-Cry-4-Test-PS4-3

Far-Cry-4-Test-PS4-4

Graphisme

Premier épisode de la franchise à sortir sur Next Gen, Far Cry 4 était attendu au tournant par tous les fans de la saga. Si le moteur de base reste le même, le passage à la Next Gen a permis à Ubisoft Montreal de grandement l’améliorer et même de faire des merveilles.

Quel plaisir de contempler Kyrat, ses vastes plaines, ses montagnes, ses lacs, ses forêts verdoyantes, tout un écosystème a été construit et on se rend bien compte du travail de titan qu’à réaliser l’équipe de développement.

Les effets de lumières et de profondeur de champ ne sont pas en reste non plus, tout comme l’eau qui est parfaitement maîtrisée.

La faune de Kyrat est aussi variée que magnifique, attention toutefois à ne pas trop contempler les paysages du haut d’une falaise, le danger peu venir de nulle part dans cette région.
Le terrain de jeu d’Ajay est aussi varié qu’immense, j’ai adoré la direction artistique de Shangri-La. Pour infos, c’est un lieu mythique et légendaire de Kyrat qui vous réservera son lot de surprise, dans ce monde vous serez accompagné par un majestueux et redoutable tigre blanc.

Assez fluide dans son ensemble, il faut savoir que la framerate est bloquée à 30 img/s sur Next Gen.

Les développeurs ont aussi pris le temps de bien travailler la modélisation des personnages principaux du titre. Sans être révolutionnaires, leurs animations sont crédibles et convaincantes.

Pour résumé, Kyrat est bluffante de réalisme, en environnement autonome et hostile qui évolue en fonction de vos actions. Le jour où Ubisoft Montreal va changer de moteur graphique, ça va faire très très mal…

Gameplay

Reprenant l’ADN de son prédécesseur, Far Cry 4 se veut aussi intuitif que dynamique. Sans être révolutionnaire, le gameplay s’appuie sur des bases classiques mais solides.

L’année 2014 a été placée sous la notion de verticalité, de ce fait Ubisoft Montreal introduit la notion de grappin qui vous permettra d’accéder à des zones à priori inaccessible. Cet ajout qui peut paraître anodin fait honneur aux montagnes abruptes de Kyrat.

Afin de profiter au mieux des sommets vertigineux qui culminent autour de vous, de nouveaux véhicules font leurs apparitions. Le gyrocoptère sera parfait pour dominer la région de Kyrat ou tout simplement pour tenter de prendre les forces à revers. Sinon le Wingsuit, parachute et deltaplane vous donneront votre dose d’adrénaline dans un paysage idyllique.

L’éventail des véhicules est riche et bien fourni, vous allez vraiment prendre votre pied, jet sky, Quad, Jeep, Barque, motoneiges tout est là pour notre plus grand plaisir.

Animal très respecté en Asie, L’éléphant est aussi au coeur de l’expérience de Far Cry 4. Avec ses 4 tonnes de muscles, cet animal sera un de vos meilleurs alliés pour faire valser et réduire en charpie les forces ennemis. Bon ok j’avoue, il est aussi fun que cheaté mais qui n’a jamais rêvé d’explorer la nature à dos d’éléphant.

De plus, le joueur devra utiliser à son avantage les dangers de la faune de Kyrat. Attirer des léopards, tigres et loups sur un camp ennemi sera souvent un choix judicieux, d’ailleurs on se délecte souvent du spectacle. Cerise sur le gâteau, cela vous fera des économies en munitions.
Ne sous-estimez pas non plus la chasse, elle a l’avantage de vous faire gagner de l’argent, d’améliorer votre équipement mais aussi de réaliser des quêtes annexes.

Niveau arsenal, Ajay Ghale est aussi bien gâté, Sniper, fusil d’assaut, arc, lance flamme, arbalète, vous aurez l’ambarras du choix pour choisir quel sera votre approche lors de votre progression.

En effet, au cours de sa quête, notre héros va prendre du level. Vous allez donc pouvoir booster ses capacités via un arbre de compétences qui comprend deux voix : Tigre pour une approche plus offensive des combats ou Elephant qui va privilégier la défense, la résistance et l’infiltration.

Afin d’apporter une énorme dose de fun, il vous sera aussi possible d’arpenter les immenses contrées de Kyrat en compagnie d’un autre joueur. Hormis les missions de quête principale, tout le contenu de l’open world est présent. Attaquer des avant-postes, libérer des tours, chasser, un mode parfait pour se faire des petites opérations commando en duo. Dommage que celui-ci soit limité à seulement deux joueurs. Dans tous les cas, les fans de Far Cry 3 seront ravis de se faire aider par Hurk.

De plus, Ubisoft n’oublie pas le multi compétitif en intégrant un mode qui permet de faire revivre les batailles ancestrales de Kyrat. Assez classique ce mode vous mettra dans la peau d’un soldat lourdement armé, soit d’un guerrier qui excelle dans la furtivité et les pouvoirs ancestraux…

Durée de vie

Doté d’un contenu gigantesque, il est très difficile de juger la durée de vie de Far Cry 4, tout dépend de votre façon de jouer. Missions annexes en tout genre, libération des avant-postes et des forteresses, vous n’aurez que l’embarras du choix. Ce serait vraiment un gros sacrilège de ne pas s’essayer à ses missions plus ou moins variées, car certaines valent vraiment le détour.

Le monde de Kyrat est tellement crédible que parfois vous vous retrouverez juste en train de l’arpenter sans but spécifique, juste pour le plaisir des yeux.
Ajouté à cela un mode coopération hyper bien ficelé et un mode multi classique et efficace, vous vous retrouvez avec un FPS disposant d’une durée de vie colossale.
Dans tous les cas, si vous voulez élever votre esprit pour ouvrir à 100 % les portes de Kyrat il vous faudra largement compter plus 35 heures.

Far-Cry-4-Test-PS4-13

Bande Son

Parfaitement maîtrisée l’ambiance sonore vous immerge au plus profond de la mythologie de Kyrat. Un voyage ésotérique dans une contrée qui mettra tous vos sens en éveil. En s’inspirant du Népal, de Katmandou et de l’Himalaya, l’équipe de Ubisoft Montréal a vraiment donné une âme à ce monde fictif.

Côté doublage, le jeu s’en sort plutôt bien, Pagan Min vous fera rêver lors de ses interventions radio, tout y passe, Zlatan, Obama, Depardieu c’est frais, fun et hyper décalé…

LES PLUS

[list type=”check”]

  • Kyrat, la claque visuelle
  • Le gameplay
  • La coopération
  • L’ambiance du titre
  • Pagan Min
  • Durée de vie

[/list]

LES MOINS

[list type=”delete”]

  • Multi très classique
  • Coopération limitée à 2 joueurs
  • Framerate limitée à 30 img/s

[/list]

divider-test

Aussi démesuré que magnifique, Far Cry 4 est aussi addictif que classique en terme de gameplay. S’inspirant beaucoup de son prédécesseur, Ubisoft a su rajouter quelques petites subtilités qui font de ce jeu un indispensable de cette fin d’année. L’ajout de la notion de verticalité apporte un plus à la franchise. Une aventure dont vous êtes le héros qui vous fera explorer les confins de votre esprit et ouvrir les portes du royaume de Shangri-La. Un voyage captivant à un ou deux joueurs.

17
————
20

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...