Test Dragon Ball Xenoverse 2

Xenoverse 2

Fiche technique

Editeur(s) / Développeur(s) :  Bandai Namco | Dimps
Sortie France : 28 Octobre 2016
Genre(s) : Combat
Classification : 12 ans
Mode : Jouable en solo | Multi

Test Dragon Ball Xenoverse 2

Même s’il n’était pas parfait, Dragon Ball Xenoverse premier du nom avait su redorer le blason d’une licence qui avait du mal à se renouveler. Fort du succès de ce premier opus et de la série DBZ Super, Goku et ses amis ont tout naturellement décidé de faire leur come-back dans une suite attendue par tous les fans de la saga. Plus grand, plus complet, cet épisode est-il enfin le digne successeur de la série Budokai et de Tenkaichi. ?

Save the World, Save the Time

Sans surprise, Dragon Ball Xenoverse 2 est la suite directe du premier opus. En effet quelques années après avoir sauvé la galaxie, de nouvelles perturbations commencent à de nouveau altérer certains moments cultes de la saga DBZ.

Afin de faire face à cette nouvelle menace, Trunks va faire appel à un élève de la Patrouille du Temps. Vous l’aurez certainement compris, ce fameux élève est bien sur le personnage que vous allez diriger dans Xenoverse 2.

Cerise sur le gâteau, les joueurs qui ont fait le premier opus seront ravis de retrouver leur Avatar qui est devenu un véritable héros, pour cela il faudra tout de même avoir gardé votre sauvegarde.

Sachant que la trame principale reprend exactement le même concept que le premier volet, il est donc légitime de se demander si cette suite ne sent pas le réchauffer à plein nez. Même si le joueur va encore refaire les évènements qui ont marqué sa jeunesse, les développeurs ont eu l’excellente idée d’introduire à ses évènements les personnages emblématiques des OAV de la série. Ce petit tricks à l’avantage de rendre le scénario assez captivant afin de vous faire passer de bons moments avec Goku et tous ses amis.

Dragonball Xenoverse 2

Dragonball Xenoverse 2

Avant de vous lancer corps et âme dans l’aventure, vous allez devoir passer par la case de création de votre personnage. Tout comme le premier opus, Xenoverse 2 vous permet de choisir parmi 5 races différentes qui sont Humain, Saiyan, Namek, Frieza et Majin Buu.

À la fois simple et intuitif, l’outil de création offre pas mal de nouvelles possibilités de personnalisation tant au niveau de l’apparence physique, mais aussi de la tenue et des différents accessoires que notre avatar peut porter. Il est donc fort à parier que vous allez créer un avatar vraiment unique.

DragonBall Xenoverse 2

Dragonball Xenoverse 2

Une réalisation pas à la hauteur

Graphiquement Dragonball Xenoverse 2 reprend le même moteur graphique que son prédécesseur, Dimps a juste profité de cette suite pour affiner et optimiser celui-ci. Déjà le jeu tourne en 1080P / 60 fps, ce qui à l’avantage de rendre celui-ci encore plus fluide et nerveux.

Premier constat, le design des personnages est relativement fidèle et crédible. Par contre, les différents décors du jeu ne sont pas du tout adaptés pour une console de dernière génération. En effet la plupart des environnements manquent cruellement de vie, de plus il est fort dommage de voir que la destruction des éléments se régénère beaucoup trop vite.

Malgré cela, lors des affrontements Dragonball Xenoverse 2 saura vous flatter la rétine avec des effets de lumières et de particules à couper le souffle. Eh oui, les fans de DBZ vont en avoir pour leur argent avec des combats dignes des plus grandes scènes de l’animé.

Promenons-nous dans Conton City

Comme pour le premier volet, Xenoverse 2 se dote d’un aspect MMO qui est beaucoup plus optimisé. Si la ville Tokitoki se faisait en quelques pas de Saiyens et moult loading, la ville de Conton City se démarque de sa grande soeur avec une carte 7 fois plus grande. Fini les découpages de zones et les temps de chargement qui venaient totalement gâcher l’expérience du premier opus.

Comme Tokitoki, cette ville sera l’occasion d’accéder de façon originale au menu du jeu. Histoire, Versus, championnat du mode, quêtes hors ligne et en ligne, maquettes du temps on est sur du contenu beaucoup plus riche et varié.

L’autre point fort et la présence d’autres joueurs dans cette ville, et là les développeurs se sont fait plaisir avec la possibilité d’accueillir jusqu’à 300 joueurs.

Afin d’optimiser vos déplacements dans la ville de Conton City, vous allez pouvoir utiliser des véhicules, mais aussi à terme la possibilité de voler. Vous l’aurez compris, Dimps a vraiment mis les petits plats dans les grands avec une ville vaste et remplie d’activités en tout genre.

Dragonball Xenoverse 2

L’art des failles temporelles

En plus de toutes les activités possibles dans Conton City, vous aurez aussi la possibilité de découvrir les maquettes du temps. Ce nouveau concept se matérialise sous la forme de petits îlots flottants qui représentent des failles temporelles. Les cinq îlots présents sont des sortes de Zones liées à l’une des 5 races possibles dans le jeu.

Ces maquettes du temps vous donneront la possibilité de réaliser des missions secondaires qui pourront parfois vous donner en plus des zénis, des objets fort intéressants. De plus, votre race vous donnera accès à des missions exclusives lors des missions dans votre îlot qui vous est propre.

En plus d’augmenter la durée de vie, ces maquettes du temps sont relativement funs et décalées. Je pense par exemple à Hercule qui recherche un garde du corps ou bien Buu qui a besoin de nourriture pour lui permettre d’avoir une famille.

Dragonball Xenoverse 2

L’art de distribuer des pains

Très accessible la prise en main de Dragon Ball Xenoverse 2 se fait au bout de quelques petites minutes de jeu. Le jeu reprend en effet le concept du premier opus tout en ajoutant quelques fonctionnalités bien pensées.
Je pense bien sûr à la gestion de la jauge de Stamina qui est la solution adéquate introduite par Dimps pour éviter d’abuser des téléportations comme c’était souvent le cas lors du premier opus.

En plus de limiter les téléportations, cette jauge apporte un côté technique fort intéressant afin de ne pas être à court de Stamina sur-le-champ de bataille. Je vous laisse imaginer comme vous allez prendre cher si vous êtes à court de jus.

S’ajoute à cela un Sprint explosif qui vous permettra de revenir très rapidement sur un ennemi. Comme toute bonne suite qui se respecte, Xenoverse 2 corrige aussi quelques vilains défauts comme la caméra qui partait souvent en cacahuète. Même si celle-ci n’est toujours pas parfaite, elle a été assez améliorée afin que votre expérience de jeu soit beaucoup plus optimale.

Beaucoup plus nerveux et fluides, les affrontements prennent dans cette suite une tout autre valeur. On enchaîne les combos avec une facilité déconcertante et tout cela dans un ballet d’explosion à base de ki et de combos destructeurs.

Malheureusement, Xenoverses 2 souffre comme de son prédécesseur d’une IA de vos partenaires au raz des pâquerettes de la tour Karin. Aussi puissants soient-ils, vos compagnons PNJ se contenteront du minimum syndical. Pour pallier à ce problème, il sera peut-être judicieux de jouer avec des partenaires Online.

Dragonball Xenoverse 2

Yes my master

Afin d’apprendre de nouvelles compétences, vous pourrez devenir l’élève de nombreux personnages emblématiques de la saga. Cette relation maître – élève est fort intéressante pour booster son personnage, mais aussi pour loot certaines tenues et items forts pratiques.

Et si votre jauge d’amitié est assez importante, les fans seront ravis de voir celui-ci venir vous prêter main-forte sur-le-champ de bataille.

LES PLUS

[list type=”check”]

  • La ville de Conton City
  • Contenu et quêtes annexes
  • Un roster de folie
  • Le gameplay
  • 1080p / 60fps

[/list]

LES MOINS

[list type=”delete”]

  • Moteur graphique un peu daté
  • L’IA des PNJ de vos partenaires
  • L’art du recyclage
  • Pas assez de nouveautés

[/list]

divider-test

Doté d’un contenu ultra étoffé, d’un casting de rêve et d’un gameplay encore plus nerveux et jouissif, Dragonball Xenoverse 2 est clairement une suite à la hauteur des attentes des fans. Malgré cela, le jeu reste un peu sur ses acquis avec beaucoup de recyclage, mais aussi des graphismes qui ne font pas honneur à nos chers Saiyans. Vu les ajustements et les améliorations de cette suite, on ne peut qu’attendre l’annonce d’un troisième volet qui risquera fort de devenir la nouvelle référence.

15
————
20

Comments
  1. Tetsu

    Hello Jaina, encore un super test de ta part. Vu que j’avais bien aimé le premier opus, je pense craquer dessus pour les fêtes de fin d’année.

  2. Jaina

    Salut Tetsu, merci du mmentaire, effectivement si tu as bien aimé le premier volet, tu peux foncer sur cette suite qui est vraiment super sympa

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Test de Kingdom Hearts 3
  • 11 février 2019
Test Resident Evil 2
  • 3 février 2019
Test Fitness Boxing
  • 2 janvier 2019
Test Just Cause 4
  • 9 décembre 2018
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...