Test Horizon Forbidden West

Fiche technique
Editeur / Developpeur : Sony Interactive Entertainment Guerrilla
Sortie France : 18 février 2022
Genre(s) : Action / Aventure
Classification : +16 ans

Test Horizon Forbidden West

Près de 5 ans après avoir fait le bonheur des joueurs sur PS4, Aloy est enfin de retour dans une suite qui a pour objectif de surclasser le premier opus. Pour cela, Guerrila a vu les choses en grand avec un open world qui va vous faire voyager dans l’Ouest Interdit : un endroit majestueux, mais dangereux, qui regorge de nouvelles menaces toutes plus mystérieuses les unes que les autres. Maintenant que l’on a arpenté en long en large et en travers l’ouest interdit de Horizon Forbidden West, il est grand temps de découvrir si Guerrila a été à la hauteur des attentes des joueurs.

Restaurer l'équilibre dans l'Ouest Interdit

Horizon Forbidden West nous propulse 6 mois après les évènements du premier opus et nous plonge dans un monde en proie à une terrible nouvelle menace. En effet, une mystérieuse peste rouge est en train de décimer la faune et la flore de notre tendre et chère planète bleue. Encore une fois, notre chasseuse préférée va être le dernier espoir de l’humanité et vous allez devoir arpenter les terres dangereuses de l’Ouest interdit pour restaurer Gaia.

Avec cette suite, on sent de suite que Guerrilla a fait un effort au niveau de la narration avec une qualité d’écriture beaucoup plus maitrisée. De plus, les terres lointaines de l’ouest sont l’occasion de découvrir de nouveaux ennemis, des cultures riches et de retrouver d’anciens amis de longue date.

Si le premier volet laissait planer le doute sur encore de nombreux mystères, Horizon Forbidden West va lever le voile sur bon nombre de secrets afin de découvrir qui se cache derrière l’effondrement imminent de la planète Terre.

Au niveau de la durée de vie, le jeu est plus que généreux, comptez environ plus de 25h pour faire le solo en ligne droite et vous pouvez bien tripler celle-ci si vous souhaitez réaliser toutes les quêtes annexes et découvrir tous les secrets du jeu.

Test Horizon Forbidden West

Un monde à couper le souffle

Graphiquement, Guerrilla a mis les petits plats dans les grands pour nous livrer une expérience visuelle de haute volée. Sur PS5, dès les premières minutes de jeu, vous allez prendre une claque qui ne vous laissera pas de marbre. L’Ouest interdit regorge de détails en tout genre, vestige d’une autre époque et vous risquez comme moi d’user et d’abuser du mode photo.
Il faut dire que la gestion de la physique de la faune et de la flore est plus qu’impressionnante et que le jeu offre des panoramas dignes des meilleures cartes postales.

S’ajoute à cela un travail sur les visages humains remarquables et un nouveau bestiaire aussi dangereux que visuellement impressionnant. Le mode 4k / 60 fps fait mouche mais lors de notre périple, nous avons tout de même eu quelques bugs d’affichage qui sont maintenant corrigés avec les derniers patchs.

Malgré ses qualités visuelles impressionnantes, on regrettera tout de même une gestion de la caméra difficile dans les environnements restreints et une escalade qui pourra en frustrer certains…

Test Horizon Forbidden West

A la conquête de l'ouest

Le nouveau terrain de jeu de cette suite regorge de secrets, de missions annexes et d’activités en tout genre. Au niveau du contenu, Horizon Forbidden West est plus que généreux et il se peut même que certains joueurs soient découragés  en découvrant au fur et à mesure l’étendu des choses à faire dans l’ouest interdit. Quêtes annexes, zone de chasse, creuset, camps à attaquer, ruines à fouiller, vous aurez fort à faire si vous souhaitez découvrir tous les secrets qui regorgent dans les terres de l’ouest.

Le monde ouvert d’Horizon Forbidden West est un véritable terrain de jeu pour les joueurs et Guerrilla a apporté de nouvelles mécaniques qui je dois dire apporte énormément au jeu. Déjà le studio a amélioré l’escalade afin de rendre l’expérience beaucoup plus fluide. Malheureusement, l’escalade pourra parfois vous frustrer, car vous ne pourrez escalader que les zones que les concepteurs du jeu ont prévues. Du coup, vous allez user et abuser de votre focus pour découvrir les zones disposant de points d’accroche.

Si Aloy se manie au doigt et à l’oeil, au niveau de l’escalade, on n’est quand même pas encore à la hauteur de l’expérience que nous proposent les derniers épisodes d’Uncharted.

Étant donné que la topographie de cette suite se veut très verticale, Guerrilla a eu l’excellente idée d’introduite l’ailegide qui reprend les mécaniques de la paravoile de Breath of the wild. S’ajoute à cela un grappin qui sera fort utile pour accéder à certains endroits, se propulser dans les airs et même tirer certains objets de l’environnement.

Vous aurez aussi droit à des phases sous-marines relativement abouties, mais qui sont parfois parasitées par une caméra en PLS totale lorsque vous serez dans des environnements restreints.
Bien sûr, vous pourrez voyager à dos de certaines montures, mais aussi utiliser le système de voyage rapide pour les plus pressés.

Test Horizon Forbidden West

Test Horizon Forbidden West

Des combats frénétiques

Comme pour le premier opus, l’un des gros points forts de Forbidden West est clairement les affrontements contre les terribles machines de l’Ouest prohibé. Et je peux vous garantir que certains ennemis mécaniques vont vous donner des sueurs froides. Quelle que soit leur taille, les machines sont redoutables et il vous faudra bien analyser les patterns et les points faibles de celles-ci pour en venir en bout.

Pour cela, vous pourrez compter sur votre focus qui vous révélera toutes les forces et faiblesses de vos assaillants mécaniques. Niveau armement, vous n’aurez que l’embarras du choix au fur et à mesure de votre progression pour sélectionner l’arme élémentaire la plus adéquate face à vos assaillants.

L’ajout des nouvelles possibilités de gameplay sur Aloy permet d’ailleurs de vraiment bien jouer avec la verticalité du Level design que les concepteurs ont mis en place.

Afin de survivre face à tous ces dangers, vous allez pouvoir attribuer vos points de compétence dans pas moins de 6 arbres de compétence. Piratage, infiltration, résistance, arc, lance et la pose de piège, vous n’aurez que l’embarras du choix pour faire évoluer Aloy en fonction de votre style de jeu. Après pour être honnête en faisant les quêtes annexes, vous arriverez facilement à remplir toutes les compétences.

Si les gameplay face aux machines fait mouche, les affrontements face à des humains sont beaucoup moins intéressants et maitrisés. Mais bon, la variété du gameplay et de vos équipements font que vous pourrez très souvent favoriser l’approche furtive face à des êtres humains.

Test Horizon Forbidden West

LES PLUS

• Des graphismes à couper le souffle
• Taille de la map
• Activités annexes
• Des combats frénétiques
• Certains personnages secondaires
• Une histoire bien maîtrisée

LES MOINS

• Quelques soucis de caméra
• Affrontements face aux humains
• Une escalade au bon vouloir des concepteurs du jeu

Pari réussi pour la part du studio Guerrila qui nous livre une suite qui surclasse en tout point le premier opus. Plus grand, plus beau et diablement prenant, Forbidden West est clairement la suite que l’on attendait tous. Malgré tout, on pourrait tout de même regretter le manque de liberté au niveau de l’escalade et des combats face à des humaines peu intéressants.

Test Horizon Forbidden West

Leave a Comment

Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...