Test Nioh 2

Fiche technique
Editeur / Developpeur : Team Ninja / Tecmo Koei
Sortie France : 13 février
Genre(s) : Action / Jeux de rôle
Classification : +18 ans

Test de Nioh

Fort du succès de Nioh il y a déjà trois ans de cela, la Team Ninja compte bien marquer une nouvelle fois le coup avec Nioh 2, une suite faisant office de prequel. Amateur de Souls-like, il est grand temps de faire le point après avoir souffert pendant de longues heures dans le Japon violent de l’ère Sengoku.

Un chasseur de démons

Nioh 2 nous propulse en l’an 1555 au coeur de la violente terre féodale du Japon de l’ère Sengoku. Pour cette suite, la Team Ninja a pris le parti de nous faire vivre des évènements se déroulant avant ceux du premier opus. Comme pour la plupart des Souls-like, le scénario ne restera clairement pas dans les annales, il fait surtout office de prétexte pour explorer le Japon violent de l’ère Sengoku et le Royaume des ténèbres mortel, tous deux la proie de démons grotesques et impitoyables.

Pour faire simple, votre chasseur de démon va s’allier avec un marchand du nom de Tokichiro afin de rassembler des pierres d’esprit pour un seigneur de guerre influent. Mais vous allez vite découvrir que d’autres personnes / créatures sont aussi à la recherche de ces fameuses pierres.

Si le scénario n’a rien d’exceptionnel, on ne peut que saluer tout le travail qu’a mis en place le studio afin de permettre aux joueurs de créer le personnage de leurs rêves. Et franchement, vu toutes les options, je peux vous garantir que vous risquez de passer un long moment sur la création de votre personnage.

Et vu comme vous allez souffrir en compagnie de votre avatar, je vous conseille de bien le peaufiner, car la route pour venir à bout de votre périple sera semée d’embûches.

Des graphismes d'une autre époque

Comme son prédécesseur, Nioh 2 dispose d’un moteur graphique ne faisant pas forcément honneur à la PS4. En effet même si la Team Ninja a grandement amélioré la modélisation faciale, certaines textures et environnement font bien pâle figure face aux autres exclusivités que l’on a pu découvrir ses dernières années sur PS4 / PS4 Pro.

Afin de personnaliser au mieux votre expérience, le jeu vous propose de jouer en mode action (60 fps stable) ou bien en mode résolution (30 fps), pour ma part, j’ai bien sûr privilégié le mode action afin d’être le plus réactif face aux ennemis.

D’ailleurs sur PS4 PRO, je n’ai noté aucun ralentissement au cours de mon périple sous le signe de la souffrance. Même si le jeu n’est pas impressionnant, certains effets de particules et pyrotechniques parviendront tout de même à vous flatter la rétine. Idem pour le bestiaire et certains boss qui sont dotés d’une direction artistique plus ou moins maîtrisée.

Le Ki tu devras maîtriser

Comme pour le premier opus, la force de cette suite est clairement son système de combat, il faut dire que la Team Ninja maîtrise vraiment bien ce sujet notamment grâce à tout le travail qu’ils ont effectué avec les Ninja Gaiden. Sans surprise, Nioh 2 reprend les bases du gameplay de son prédécesseur, chaque coup, esquive ou bien parade consomme votre jauge de Ki, il vous faudra donc toujours avoir un oeil sur cette fameuse jauge afin de ne pas périr sous les coups de vos assaillants.

Heureusement, il vous sera possible de la recharger en réalisant une impulsion de Ki, pour cela il vous suffira de presser R1 au bon moment. Vu l’importance de cette mécanique, je vous conseille fortement de vous entraîner dès le début du jeu afin de maîtriser le timing de celle-ci.

Comme tout bon samouraï qui se respecte, votre personnage pourra croiser le fer avec plusieurs catégories d’armes disposant de forces et de faiblesses spécifiques. Katana, double épée, lance, haches et même du Kusarigama, vous n’aurez que l’embarras du choix pour faire des ravages sur-le-champ de bataille. S’ajoute aussi à cela, la présence d’armes à distance telles que des arcs manière de pouvoir déloger la racaille au loin.

En plus de tout cela, Nioh 2 reprend bien sûr le système de posture sur les armes aux corps à corps de son prédécesseur. En effet, chaque type d’armes possède trois positions de combats qui sont haute, normale et basse. Chacune ayant bien sûr des combos et des caractéristiques spécifiques. Vous allez donc devoir switcher à tout moment entre ses différentes positions afin de vous adapter à tout type de situation.

L'art de trancher en mode Yokai

Afin de pouvoir survivre à ce monde rempli de dangers, vous pourrez aussi compter sur les pouvoirs Yokai. On arrive donc à la grosse nouveauté de cet opus. En effet, Nioh 2 se démarque de son prédécesseur par la présence d’une nouvelle jauge représentant votre énergie Yokai. Les pouvoirs Yokai apportent clairement un énorme vent de fraîcheur à cette suite, en effet certains pouvoirs comme le Contre Yokai seront indispensables pour faire face à certaines attaques imparables de vos assaillants.

Au cours de votre aventure, vous allez débloquer d’autres pouvoirs Yokai en récupérant les noyaux d’âmes que vous trouverez lorsque vous aurez terrassé certains monstres. S’ajoute à cela, la possibilité de choisir son esprit protecteur qui aura pour impact d’influencer le design de votre transformation en Yokai. En effet, en remplissant votre jauge Amrita, vous aurez aussi accès à une puissante forme Yokai qui fera clairement des ravages sur-le-champ de bataille.

Aussi nerveux qu’exigeant, le gameplay de Nioh 2 est vraiment très complet et il vous faudra de longues heures afin de maîtriser toutes les mécaniques dont dispose le jeu. Après comme tous Souls-like qui se respecte, Nioh 2 n’est clairement pas pour tout le monde, il y a de fortes chances que beaucoup abandonnent l’expérience dès le premier niveau. Mais si vous êtes un amateur de challenge, vous allez vraiment apprécier de souffrir en compagnie de votre avatar.

Et si vous voulez vraiment vous faciliter la tâche, vous pourrez faire appel aux spectres d’autres joueurs du jeu pour vous aider à combattre. Ces esprits vous aideront jusqu’à la fin du niveau en cours… ou jusqu’à ce qu’ils soient vaincus.

Du Loot à Gogo

Comme pour le précédent opus, le système de loot de cette suite est vraiment ultra généreux. Objets, armes, pièces d’équipements, vous allez souvent devoir modifier votre équipement afin d’optimiser au mieux vos caractéristiques. S’ajoute à cela un arbre de compétence ultra complet permettant d’apprendre de nouvelles techniques de combat, mais aussi d’avoir divers bonus spécifiques. Pour accéder à ces différentes compétences, il vous faudra utiliser vos armes afin d’acquérir des points de compétence spécifiques.

Malgré la difficulté vraiment corsée du jeu, Team Ninja est arrivée à trouver le juste milieu en récompensant très souvent le joueur. D’ailleurs, je vous conseille de faire aussi les quêtes annexes afin de débloquer le plus d’éléments possible pour vous faciliter la tâche.

LES PLUS

Modélisation des visages
Les pouvoirs Yokai
Arbres de compétences
Durée de vie
Certains boss
Un gameplay maîtrisé

LES MOINS

Scénario
Un moteur graphique daté
Nioh 1.5

Review
  • 16Total Score

    Pari réussi de la part de Team Ninja qui nous livre une suite de très bonne facture. Toujours aussi exigeant et punitif, Nioh 2 se dote de nouvelles mécaniques de gameplay qui apportent un côté encore plus technique aux affrontements. S’inscrivant totalement dans la continuité du premier opus, les amateurs du genre risquent de souffrir pendant de très longues heures avant de parvenir au générique de fin. Une aventure pas de tout repos qui mérite clairement le détour si l'on a bien sûr la force de ne pas abandonner en cours de chemin.

    Leave a Comment

    Catégories
    DERNIERS TESTS
    Test Animal Crossing: New Horizons
    Test Nioh 2
    • 22 mars 2020
    Test Dreams
    • 23 février 2020
    Test Dragon Ball Z Kakarot
    Login
    Loading...
    Sign Up

    New membership are not allowed.

    Loading...