Test de Nioh sur PS4

Nioh

Fiche technique
Editeur(s) / Développeur(s) :  Koei | Team Ninja
Sortie France : 08 Février 2017
Genre(s) : Action | RPG
Classification : +18 ans

Test de Nioh

Véritable arlésienne, Nioh est passé par tous les stades de développement et on peut dire qu’il revient de très loin. Mais bon le dernier né de la Team Ninja compte bien se faire un nom en termes d’action RPG ultra exigeant. À l’heure où tout le monde le compare à Dark Souls, il est temps de croiser le fer au côté du charismatique William Adams afin de se forger notre propre avis.

Bushido, la voie du samouraï

Dès les premières minutes, Nioh se démarque de ses concurrents notamment par le biais de son ambiance qui nous rappelle la magie qu’un certain Onimusha faisait à l’époque. La Team Ninja nous livre leur vision fantastique et inquiétante du Japon du XVIe siècle dans une histoire qui nous permettra de rencontrer des personnages emblématiques tels que Hatori Hanzo.
D’ailleurs William Adams, le héros du jeu est un personnage réel qui est le premier anglais a avoir foulé le sol japonais. Ultra charismatique, William est un pur régal pour les yeux, bon c’est un peu normal étant donné que son aspect physique est grandement inspiré de notre ami Geralt de Riv.
Découpée sous forme de niveaux entrecoupés de cinématique, Nioh est doté d’un scénario assez captivant et relativement bien mis en scène. L’ambiance japonaise féodale colle totalement avec le concept du jeu et l’on prend plaisir à souffrir en compagnie de notre cher William. S’ajoute à cela une durée de vie fort appréciable qui va user de vos sens et vos réflexes pendant plus de 40h et qui peut monter à plus de 100h si vous comptez faire le jeu de fond en comble.

Nioh

Nioh

Une belle esthétique

Du fait de sa thématique féodale, l’ambiance du titre vous fera voyager dans de magnifiques environnements tous bien différents. Malgré cela, l’aspect technique du jeu est loin d’être des plus marquante.
Sans surprise, Nioh souffre du fait qu’il a connu un développement des plus chaotique et donc qu’il a été pendant  longtemps conçu pour être accueilli sur PS3. De ce fait, certains aspects graphiques font pâle figure par rapport à ceux que l’on pourrait avoir sur PS4.
Mais bon, ne boudons pas notre plaisir, la direction artistique rattrape le tout et les différents protagonistes sont pour la plupart tous sublimes.

Votre périple sera l’occasion de d’arpenter différentes régions du Japon, l’occasion pour nous de découvrir des états en guerre, mais aussi des forces malveillantes et ténébreuses…

Nioh

Tuer ou se faire tuer

Nioh nous plonge dans un état de stress permanent, car chacun de vos affrontements peut vous rapprocher dangereusement de la mort. À l’instar des jeux de From SoftwareNioh se veut ultra exigeant, la moindre erreur vous coûtera la mort et donc la perte de toute votre Amrita qui est indispensable pour booster les capacités de William.
Bien sûr, tout comme Dark Souls ou Bloodborne, il vous sera possible de récupérer votre butin sous peine de revenir lors de votre premier essai à l’endroit ou vous venez de succomber. Toujours aussi efficace, ce système pourra vous faire rager lorsqu’un pauvre petit Mob de rien du tout mettra fin à tous vos espoirs de récupérer votre précieuse Amrita.
Votre voyage sera rempli de souffrance et la seule vision d’un autel de prière sera pour vous un delivrement salutaire. En plus de régénérer totalement votre vie, c’est ici que vous allez pouvoir utiliser votre Amrita pour monter de niveau, vous aurez même la possibilité de faire des offrandes et même d’utiliser un objet capable d’appeler un autre joueur pour qu’il vous aide à passer le niveau dans lequel vous êtes.

Nioh

Rester debout face à la mort

Tout comme Ryu HayabusaWilliam excelle dans l’art et la maîtrise des différentes armes de corps en corps. Notre samouraï est en effet capable de croiser le fer avec 5 catégories d’armes disposant de forces et de faiblesses spécifiques. Katana, double épée, lance, haches et même du Kusarigama, vous n’aurez que l’embarras du choix pour faire des ravages sur-le-champ de bataille.
Sachant qu’il pourra s’équiper de deux armes principales, il faudra bien connaître le bestiaire ennemi afin de choisir l’arme la plus adaptée selon la situation. Relativement simple et rapide, le passage d’une arme à l’autre sera aussi l’occasion de réaliser des combos bien stylisés.
S’ajoute à cela, la présence d’armes à distance telles que des arcs et des arquebuses manière de pouvoir déloger la racaille au loin.

Nioh

L’art du kenjutsu

Aussi nerveux qu’exigeant, le gameplay de Nioh se rapproche plus de Bloodborne que de Dark Souls. Pour rester en vie, l’esquive sera monnaie courante, attention tout de même de ne pas trop en abuser. Car chaque attaque, chaque esquive consomment votre jauge de Ki (endurance).
Le Ki fait partie intégrante du gameplay du jeu, ne plus avoir de Ki est souvent synonyme d’une mort certaine que ce soit pour vous et vos ennemis. C’est d’ailleurs pour cette raison que la jauge de Ki sera aussi toujours présente à l’écran. Une des premières choses à maîtriser sera l’impulsion de Ki qui lors de la pression sur une touche au bon moment pendant un de vos combos vous permettra de récupérer une partie de votre Ki dépensé.
En plus de tout cela, Nioh se démarque de la concurrence avec son système de posture sur les armes aux corps à corps. En effet, chaque type d’armes possède trois positions de combats qui sont haute, normale et basse. Chacune ayant bien sûr des combos et des caractéristiques spécifiques. Vous allez donc devoir switcher à tout moment entre ses différentes positions afin de vous adapter à tout type de situation.

Nioh

Du Loot, du loot et encore du loot

Sous ses airs de jeu corsé, la Team Ninja n’a pas oublié de récompenser les joueurs avec un système de look ultra généreux. Objets, armes, pièces d’équipements, vous allez souvent devoir reprendre votre garde-robe afin d’optimiser au mieux votre équipement. Très addictif, ce système de loot a aussi l’avantage de pouvoir assez rapidement booster les caractéristiques de votre personnage.
On retrouve aussi la présence des morts des autres joueurs signifiées au sol, ce qui a l’avantage de nous avertir d’un futur danger. N’hésitez pas à invoquer un de ces morts afin de tenter de le battre et donc de loot une partie de l’équipement que le joueur avait en sa possession.

LES PLUS

– Direction artistique
– Durée de vie
– Système de combats et postures
– Gestion du Ki
– Ultra nerveux et exigeant

LES MOINS

– Certains boss trop hard
– Une technique pas à la hauteur
– Système de navigation peu ergonomique

divider-test

Même s’il s’inspire grandement de la série Dark Souls, Nioh est loin d’être qu’un simple et pauvre clone. Aussi exigeant qu’envoûtant, Nioh possède sa propre âme et ses propres mécaniques de gameplay ce qui lui permet de se hisser à la hauteur des autres Action-RPG concurrents. Tel le phœnix et malgré son développement chaotique, la Team Ninja nous livre un petit bijou qui ne laissera pas de marbre les amateurs de challenge et de level-up en tout genre. À vous de voir, si vous avez le courage de vous mesurer à cette vision fantastique et inquiétante du Japon du XVIe siècle.

18
————
20

Comments
  1. Avatar
    Tetsu

    Salut miss, merci pour ce test, encore un super test de ta part. Bon c’est pas smon style de jeu mais j’avoue que ça donne bien envie

  2. Avatar
    Jaina

    Yes franchement le jeu revient de très loin et ça fait vraiment plaisir de voir que la Team Ninja a fait de l’excellent boulot avec Nioh.

Leave a Comment

Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...