Test de Rage 2

Fiche technique
Editeur : Id Software, Avalanche Studios
Sortie France : 14 Mai 2019
Genre(s) : FPS, Open World
Classification : +18 ans

Test de Rage 2

id Software et Avalanche Studios ont décidé de s’allier pour nous livrer la suite de l’excellent Rage. Si cette licence avait bien marqué les esprits il y a 8 ans de cela, Rage 2 se devait aussi de marquer le coup en débarquant sur les consoles de dernières générations. Après avoir arpenté les terres du Wasteland en compagnie du Ranger Walker, il est temps de découvrir ce qu’a donné le fruit de cette collaboration entre les deux studios.

Un scénario en mode PopCorn Movie

L’histoire de Rage 2 nous propulse en 2185, c’est à dire trente ans après les événements du premier jeu. On incarne Walker, dernier Rangers du Wasteland, qui va avoir fort à faire pour se venger de l’Autorité et du grand retour du terrible général Martin Cross. Après une entrée en matière faisant office de Tuto bien explosif, vous allez vite devenir le dernier espoir de l’humanité en tentant de retrouver les mentors du projet Dague qui avait pour but d’annihiler totalement l’autorité.

Sans surprise, le scénario tient sur une douille de gros calibre, Rage 2 n’est clairement pas là pour nous faire vivre une grande histoire. Le scénario est clairement juste un prétexte pour aller dézinguer tout ce qui bouge dans le Wasteland. Intégralement doublée en français, l’histoire de Rage 2 est très courte, en effet, il faudra compter environ 10h pour boucler l’aventure principale en ligne droite. Franchement pour un fast FPS Open World, on aurait aimé avoir un peu plus de consistances de ce côté-là.

Bien sûr, vous pourrez plus que doubler la durée de vie si vous êtes motivés pour terminer le jeu à 100%…

Test de Rage 2

Un univers flashy et déjanté

En 30 ans les terres désolées du Wasteland ont bien changé, la nature a commencé à reprendre ses droits et de multiples écosystèmes ont commencé à bien se développer. De ce fait, Rage 2 se démarque du premier opus en nous offrant des environnements aussi variés que colorés. En effet comme pas mal de jeux cette année, les concepteurs ont décidé d’utiliser une palette chromatique bien saturée et survitaminée.

Le moteur Apex d’Avalanche Studios fait assez bien le job avec un monde vaste et plutôt cohérent. On regrette tout de même que ce même monde manque un peu de vie, en effet il est dommage que la faune locale soit quasi inexistante. Heureusement, le bestiaire ennemi du jeu relève le niveau avec différentes factions toutes aussi déjantées les unes que les autres. Par contre, les boss se ressemblent un peu tous et ils manquent clairement de challenge…

Comme tout bon FastFPS qui se respecte, Rage 2 est aussi fluide que nerveux et sur PS4 PRO, je n’ai eu aucune chute de framerate. L’un des gros points forts du jeu est clairement la gestion de tous les effets pyrotechnique qui apportent encore plus de fun lors de votre aventure sur les terres du Wasteland.

Test de Rage 2

Ultraviolent, déjanté et beaucoup trop générique

L’aspect FPS réalisé par id Software s’avère aussi qualitatif que jouissif, les concepteurs ont su utiliser leurs savoirs faire pour nous livrer une expérience de jeu totalement déjanté et décomplexé. La prise en main se veut instantanée et les possibilités de gameplay s’avèrent aussi créatives que destructrices.

En effet, l’armure de notre Ranger Walker dispose de technologie lui permettant d’acquérir au cours du jeu des capacités nanotrites surpuissantes. Pour les débloquer, il vous faudra arpenter les terres désolées afin de trouver des arches archéennes. En plus d’obtenir ces fameuses capacités, ces arches pourront aussi vous fournir parfois des armes capables de faire de véritables carnages sur-le-champ de bataille. Ces différentes capacités apportent énormément de variétés et de possibilités de combos dévastatrices où vous pourrez libérer tout votre esprit créatif.

Si le gameplay s’avère vraiment plaisant, Rage 2 ne sort jamais des sentiers battus. Les concepteurs ont pris le parti de faire un jeu générique sans aucune prise de risques. Du coup, passé l’effet de surprise des premières heures, on se retrouve assez vite à faire toujours la même chose.

Il faut dire que le concept du jeu est assez simple, le but est de lancer le projet Dague et pour cela, vous allez devoir enchaîner les missions pour faire monter la jauge de confiance des anciens leaders de ce fameux projet. Les missions principales ou bien secondaires sont classiques et sans grande surprise. On se retrouve la plupart du temps à devoir exterminer la vermine locale, mais quelques missions comme les convois, les courses, Mutant Bash apportent tout de même un peu de fraîcheur dans ce monde post apocalyptique…

Test de Rage 2

Pimp My ride

En plus des gunfights stylisés et survitaminés, Walker pourra aussi compter sur Phenix un véhicule bien badass doté d’un humour qui ne vous laissera pas de marbre. Et oui, pour arpenter en long en large et en travers le Wasteland, vous aurez que l’embarras du choix pour choisir votre monture. En effet, tous les véhicules de Rage 2 sont accessibles, pour les acquérir, il suffit juste de les ramener une première fois dans l’une des villes principales du jeu.

Pour ma part, j’ai préféré me focaliser sur Phenix car je ne vais pas vous cacher que j’ai bien aimé le binôme entre Walker et l’IA du véhicule. Bien sûr, au fur et à mesure de votre aventure, vous aurez la possibilité de bien pimper votre véhicule afin qu’il devienne une machine de mort encore plus polyvalente.

La conduite est nerveuse et très arcade, on prend d’ailleurs un malin plaisir à rouler et à exterminer les différentes factions qui nous feront face.

Test Rage 2

LES PLUS

Gunfight et pouvoirs
Action survitaminée
Système d’amélioration
Véhicules et système de conduite

LES MOINS

Durée de vie
Les boss
Assez vite répétitif

Review
  • 14Total Score

    Né de la collaboration entre id Software et Avalanche Studios, Rage est un défouloir survitaminé et totalement décomplexé. Même s'il ne réinvente en rien le concept du genre, ce FastFPS offre un sentiment de puissance qui risque fort de ravir les amateurs du genre. Malheureusement, sa faible durée de vie et le côté redondant de certaines missions pourront clairement refroidir certains joueurs.

    Comments
    1. Avatar
      LISE

      Merci pour ton test 🙂

    Leave a Comment

    Catégories
    Login
    Loading...
    Sign Up

    New membership are not allowed.

    Loading...