Test Ratchet & Clank: Rift Apart

Fiche technique
Editeur / Developpeur : Sony Interactive Entertainment Insomniac Games
Sortie France : 11 juin 2021
Genre(s) : Action Aventure Plate-Forme
Age : +7 ans

Test Ratchet & Clank: Rift Apart

Après avoir fait les beaux jours des consoles Sony depuis bientôt près de 20 ans déjà, le duo chevronné Ratchet et Clank est de retour avec Rift Apart. Exclusif à la PS5, Insomniac Games compte bien faire de ce titre l’une des nouvelles références de la PS5. Si visuellement, le titre est hallucinant, il est grand temps de découvrir si ce Ratchet et Clank tient réellement toutes ses promesses…

Deux Lombax pour le prix d'un

Avec Ratchet & Clank: Rift Apart, Insomniac Games s’inspire grandement des grosses productions Pixar pour nous livrer une aventure et une narration maitrisée de bout en bout. On retrouve nos deux héros quelques années après les évènements de Into The Nexus dans la ville de Mégalopolis où une énorme fête se prépare pour célébrer toutes les actions de nos chers héros.

La mise en scène fait de suite mouche, mais rien ne va se passer comme prévu. En effet, le terrible Nefarious va s’inviter à la fête et mettre en danger la galaxie et les différents mondes à l’aide du Dimensionator. Séparés et perdus dans une dimension parallèle, nos deux héros vont avoir fort à faire pour rétablir la paix dans la galaxie. Pour cela, ils vont pouvoir compter sur Rivetune nouvelle héroïne qui va apporter un énorme vent de fraicheur à la licence.

Ce double dimensionnel de Ratchet dispose d’un background fort intéressant et d’un caractère profond et vraiment bien maitrisé. Avec Rift Apart, Insomniac Games nous propose une aventure interdimensionnelle visuellement éblouissante et digne des dernières productions de Disney.

Le jeu nous propose de vivre une expérience visuelle à couper le souffle où nos héros auront tous droit à leurs moments de bravoure. Dotée d’un rythme effréné, l’histoire se suit avec un plaisir total et les voix en VF nous propulsent totalement dans l’univers de Ratchet and Clank.

Même si le jeu ne dispose pas d’un challenge trop compliqué, la durée de vie et les différents collectibles à trouver vous permettront de passer de très longues heures en compagnie de nos héros à poil.

Une Direction Artistique digne d'un Pixar

Insomniac Games a mis les petits plats dans les grands pour nous livrer une expérience visuelle de haute volée. Véritable porte-étendard de la PS5, ce Ratchet & Clank: Rift Apart utilise comme il se doit la puissance de la PS5 et de son SSD. En plus de totalement servir le scénario, les failles prennent tout leurs sens manette en main en nous propulsant de monde en monde avec une fluidité extrême.

Véritable voyage intergalactique, Rift Apart nous fait explorer des mondes variés qui regorgent de vie en tout genre à tels points que vous risquez de vous poser pour regarder tous les détails qui fourmillent autour de vous.

On en prend plein les mirettes et ce Ratchet est clairement l’un des jeux les plus impressionnants de ces dernières années. C’est la première fois de l’histoire qu’on a l’impression d’évoluer dans une des dernières productions de Pixar et je peux vous dire que ça calme un max.

D’un point de vue, technique, il y a plusieurs modes de jeu et de notre côté, on a clairement favorisé le mode Fidélité qui tourne en 4K 30fps. Le mode performance en 60FPS est aussi bien crédible, mais je préfère largement les 30fps qui se rapprochent le plus de l’expérience cinématographique des productions Pixar. Le ray tracing est vraiment abouti et il permet de nous immerger encore plus dans les différents mondes que vous allez  devoir explorer.

Un gameplay aux petits oignons

En plus d’une direction artistique de haute volée, le gameplay de ce Rift Apart n’est pas en reste. Même s’il reprend en grande partie le concept des épisodes précédents en enchainant habilement entre les phases de shoot, de plateforme, Insomniac Games a tout de même ajouté quelques nouveautés comme le fait de pouvoir dash pour esquiver les attaques ennemies.

Nos deux Lombax répondent aux doigts et à l’oeil et les équipes de développement se sont clairement fait plaisir avec énormément d’armes dévastatrices et souvent bien déjantées. Afin de personnaliser un maximum l’expérience de jeu, vous aurez la possibilité de booster vos armes de prédilection par le biais d’arbres de compétences en utilisant les raritanium que vous aurez collectés. D’ailleurs, je vous conseille de bien fouiller les différentes planètes afin de trouver le plus de ressources possible manière de pouvoir vous faire plaisir en achetant de nouvelles armes chez Mme Zurkon.

À noter aussi que chacune des armes du jeu peut évoluer jusqu’au niveau 5 à mesure que vous les utilisez en terrassant vos ennemis. Chaque fois que vous gagnez un niveau d’arme, vous débloquerez de nouveaux emplacements d’amélioration dans son arbre de compétence respectif.

Les Gâchettes adaptatives sont bien sûr de la partie avec des sensations différentes pour chacune des armes que vous collecterez. Les différents effets de pressions permettent de nous plonger encore plus dans le rythme effréné du jeu, mais aussi d’avoir un sentiment de puissance qui fait clairement mouche.

Les retours haptiques sont aussi de la partie en nous permettant de ressentir l’impact des grondements et des explosions en jeu. Franchement, cette DualSense en a vraiment dans le ventre et quand les développeurs jouent le jeu, l’expérience de jeu est totalement sublimée.

Les amateurs de bons sons seront aussi ravis de la technologie sonore Tempest 3D Audio Tech qui fait bien le job à condition bien sûr d’avoir un casque compatible avec cette technologie.

LES PLUS

– Des graphismes à couper le souffle
– Le mode fidélité
– Le personnage de RIVET
– L’utilisation de la Dualsense
– Un gameplay nerveux et addictif
– Le concept de failles dimensionnelles
– Une VF qui fait mouche

LES MOINS

– Une action parfois trop frénétique

Conclusion
  • 18Total Score

    Avec Ratchet & Clank: Rift Apart, Insomniac Games nous livre une exclusivité PS5 qui restera clairement dans les annales de la PS5. Véritable vitrine technologique et dotée d'un gameplay et d'une histoire digne des productions Pixar, Rift Apart est clairement l'un des meilleurs jeux actuels sur Next Gen. Au vu de l'expérience manette en main, on ne peut que se prosterner devant tout le travail qu'ont réalisé les concepteurs du jeu et je pense que l'on prendra très cher lors des premiers visuels et vidéos du prochain Spiderman.

    Laisse un commentaire

    Catégories
    Login
    Loading...
    Sign Up

    New membership are not allowed.

    Loading...