Test de Spider-Man sur PS4

Fiche technique
Editeur(s) / Développeur(s) :  Sony Interactive Entertainment / Insomniac Games
Sortie France : 07 Septembre 2018
Genre(s) : Action / Aventure
Mode : Jouable en solo
Classification : +16 ans

Test de Spider-Man

Dévoilé lors de l’E3 2016, Marvel’s Spider-Man a tout de suite marqué les esprits lors de sa présentation. Deux ans plus tard et après une campagne marketing ultra présente, l’homme-araignée débarque enfin sur PS4 et il compte bien se faire une place de choix dans le paysage concurrentiel des jeux d’actions/aventures. Déjà comparé comme le frère spirituel de la trilogie Arkham, Spiderman a-t-il les épaules pour se hisser comme une des nouvelles références sur PS4 ?

Une aventure totalement immersive

Marvel et Insomniac Games ont travaillé main dans la main pour nous livrer une aventure à la fois authentique et originale. Déjà huit ans ont passés depuis que Peter Parker est devenu Spiderman et de ce fait notre Spider national est déjà un maître dans la lutte contre le crime à New York.
Malgré cela, la vie professionnelle et personnelle de Peter Parker semble bien compliquée ce qui renforce encore plus le côté sympathique de notre héros tisseur de toile. Après une première mission permettant de mettre sous les barreaux Wilson Fisk, Spider-Man va bien malgré lui devoir faire face à une recrudescence du crime fort importante. De plus, une terrible nouvelle menace plane sur la ville de New York.

Test Spider-Man PS4

Bien sûr en plus de Fisk, Spider-Man va aussi croiser la route de Super Vilains bien connus lors de la trame principale, mais aussi dans certaines missions annexes comme celles liées au terrible Taskmaster.
La durée de vie est plus que correcte avec une durée approximative de 20-25h pour l’histoire principale, durée qui pourra être facilement doublée avec toutes les quêtes annexes et défis présents dans le jeu.
Niveau scénario, les équipes de chez Insomniac Games ont fait du bon boulot avec une trame principale qui arrivera à vous tenir en haleine jusqu’à son dénouement.
S’ajoute à cela une sublime VF menée par un Donald Reignoux qui nous prouve encore une fois tout son talent.

Test Spiderman PS4

Spidey croque la grosse pomme

Insomniac a décidé de marquer le coup en créant le monde le plus vaste et interactif qu’il n’est jamais fait. Dès les premières minutes de jeux, la Grosse Pomme prend vie sous nos yeux avec ses quartiers et bâtiments emblématiques.
Les quartiers de Manhattan sont modélisés à la perfection ce qui apporte une expérience totalement immersive et crédible. De ce fait, le plaisir de jeu se veut instantané et le sentiment de liberté en se baladant à travers les immeubles ne cesse de nous impressionner. L’environnement du jeu est un élément tellement primordial que l’on peut considérer Manhattan comme un personnage à part entière de ce Spider-Man.
Graphiquement, le jeu est une énorme claque visuelle, tout a été pensé pour immerger le joueur dans la peau de l’homme-araignée à tels point que l’on prend plaisir à se balader tranquillement dans les rues de New York. C’est d’ailleurs marrant de voir comment les différents passants vont réagir en votre présence. Les fans de l’homme-araignée seront aussi ravis d’entendre les terribles critiques de J.J. Jameson qui sera à la hauteur du personnage des comics.
Seule petite ombre au tableau, j’ai été assez déçu que le cycle jour/nuit ne soit pas dynamique, en effet en fonction des missions principales et secondaires, vous alternerez entre le jour et la nuit.

Test Spiderman PS4

Arkham New York City

Concernant le gameplay, on est en terrain connu, en effet Insomniac a pris le meilleur de la trilogie Arkham pour nous livrer une expérience de jeu aussi efficace qu’immersive. La prise en main se veut instantanée et après quelques minutes de jeu, vous allez vraiment vous prendre pour Spider Man.
On reprend donc des mécaniques classiques, mais qui ont déjà fait leurs preuves maintes fois. Attaque classique, attaque à distance, esquive, saut, Spider Man ne révolutionne en rien ce que l’on connaît déjà dans d’autres titres bien connus. Malgré cela, le gameplay est tellement adapté à notre tisseur de toile que le moindre combat devient un pur régal pour les yeux avec un décor urbain dans lequel vous évoluez avec une incroyable fluidité.
Il faut dire qu’Insomniac a vraiment tout fait pour faire honneur à l’homme-araignée avec une mise en scène digne des derniers films Marvel. De plus, la difficulté du jeu est assez bien dosée et au fur et à mesure de votre aventure vous rencontrerez des ennemis de plus en plus coriaces. Par contre, j’ai trouvé que les Boss manquaient un peu de challenge…

Test Spider Man 4

Si les phases de gameplay avec Spider Man sont maîtrisées à la perfection, les phases d’infiltrations dans la peau de Mary Jane et un autre personnage ne seront pas du tout du même acabit. Très classique et pas forcément intéressante, il vous tardera assez vite de reprendre le contrôle de notre tisseur de toile national.

Go go gadgets aux toiles

Ce Spiderman arrive à se forger tout de même une identité qui lui est propre avec un système de progression aussi efficace que prenant.
Sans surprise au cours de votre aventure vous allez gagner en expérience et donc augmenter le niveau de votre personnage.
Les différents passages de niveaux vous permettront d’avoir accès à de nouvelles tenues qui auront chacun des pouvoirs spécifiques. On retrouve aussi un système d’arbre de compétences bien complet divisé en trois parties qui sont Innovateur, Défenseur et Tisseur de toile. Avec plus de 30 compétences diverses et variées, 27 costumes, vous allez pouvoir vraiment bien adapter votre style de jeu en fonction de vos envies et préférences.
S’ajoutent à cela des gadgets tout aussi dévastateurs et un système de mods de tenues permettant de vous offrir encore plus d’avantages lors de votre aventure. Vous l’aurez certainement compris, vous aurez fort à faire si vous comptez débloquer tout le contenu de notre Spider national.

Test Spider Man 4

Partir à la chasse aux jetons

Pour pouvoir profiter des différentes tenues et gadgets en tout genre, vous allez devoir parcourir les rues de Manhattan pour faire des missions secondaires divisées en catégories qui vous feront gagner des jetons de cette même catégorie. Et Insomniac a été malin, car si vous voulez profiter de telle ou telle tenue, vous allez devoir collecter un max de jetons spécifiques.
Prise de photos de bâtiment, défis de Taskmaster, planques de Blackcat, Repaires de Fisk, attraper des pigeons, stations de recherche, vous allez vite vous rendre compte que Manhattan regorge d’activités annexes plus ou moins intéressantes. Même si ces activités deviennent assez vite chronophages, la récompense à la clé pour débloquer les tenues et gadgets vaut clairement l’investissement passé dessus.

Test Spiderman PS4

LES PLUS

– Modélisation à tomber par terre
– Animations bluffantes
– Superbe terrain de jeu
– Durée de vie
– Système de tenue
– Le gameplay
– Excellente VF

LES MOINS

– Les phases d’infiltration
– Certaines quêtes annexes

divider-test

Insomniac a décidé de s’inspirer des meilleurs pour nous livrer un Marvel’s Spider-Man qui nous propulse corps et âme dans la peau de Peter Parker. Sans bouleverser les codes du genre, Marvel’s Spider-Man nous livre une aventure à la fois prenante et émouvante saupoudrée d’un gameplay qui se prête totalement à l’homme-araignée. Vu les qualités du titre, il est fort à parier que l’avenir pourra compter sur le retour de notre tisseur de toile.

16
————
20

Leave a Comment

Catégories
DERNIERS TESTS
Test de Kingdom Hearts 3
  • 11 février 2019
Test Resident Evil 2
  • 3 février 2019
Test Fitness Boxing
  • 2 janvier 2019
Test Just Cause 4
  • 9 décembre 2018
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...