Test Valkyria Chronicles 4

Fiche technique
Editeur : Sega
Développeur : Sega
Sortie France : 25 Septembre 2018
Genre(s) : Tactic-RPG
Age(s) : 16

Test de Valkyria Chronicles 4

10 ans après la sortie du premier opus, Sega a décidé d’enfin redorer le blason de sa licence avec Valkyria Chroniques 4. Véritable retour aux sources, ce quatrième opus a la lourde tâche de nous faire oublier les opus précédents tout en faisant honneur à cette licence si originale. Après avoir arpenté le front en compagnie de Claude Wallace et de la Section E, il est temps pour moi de vous donner mon avis sur le jeu.

Le dernier espoir de la fédération de l’empire

Valkyria Chronicles 4 nous propulse dans le même conflit que le premier opus, mais sous un angle différent. La guerre entre l’Alliance impériale et la Fédération Atlantique bat son plein et la Fédération Atlantique se fait de plus en plus acculée. Les forces de la Fédération décident donc de tenter le tout pour le tout en lançant l’Opération Croix du Nord. Cette opération ultime est une tentative désespérée qui a pour but de renverser la vapeur en prenant le contrôle de la capitale impériale.
C’est le lieutenant Claude Wallace qui a la lourde tâche de mettre fin au conflit en compagnie de son unité la section E.
Une mission qui ne sera pas de tout repos vu la puissance des troupes impériales. Heureusement, Claude Wallace pourra compter sur ses alliés qui reprendront les archétypes vus et revus de tout bon Shonen qui se respecte. Un casting haut en couleur, mais qui au final reste très cliché et sans grande prise de risques. Malgré cela, Valkyria Chroniques 4 arrive à nous tenir en haleine avec sa narration efficace mêlant habilement moments épiques et tragiques.
Par contre, pour être honnête avec vous, j’ai trouvé qu’il y avait énormément de blabla inutile qui casse un peu le rythme du jeu.

Test Valkyria Chronicles 4

Une réalisation en mode canvas

Les amateurs du premier opus seront ravis de retrouver l’esthétique qui a fait le succès du premier opus. Véritable marque de fabrique de la saga le moteur CANVAS permet de retranscrire une esthétique dans un style aquarelle toujours aussi efficace.
Même si le moteur a évolué, l’esthétique générale du titre accuse tout de même le poids des années et il en est de même pour certaines animations qui semblent tout droit sorties d’un autre temps. Mais bon, le rendu reste encore aujourd’hui toujours aussi original et efficace, il en est de même pour le character design qui est clairement à la hauteur d’un bon Shonen…

Test Valkyria Chronicles 4

La guerre du tour par tour

Sans surprise, Valkyria Chroniques 4 reprend toutes les mécaniques de gameplay qui ont fait le succès du premier opus. Las fans du premier opus seront donc en terrain connu dès les premières minutes de jeu sur-le-champ de bataille.
Le système de jeu se fait au tour par tour, après avoir été briefé sur la mission à venir, vous allez devoir préparer votre équipe pour son déploiement. Je vous conseille de bien étudier la topographie des lieux et des positions des ennemis avant de foncer tête baissée sur le front. Déplacer une unité lors de votre tour vous coûtera un point de commandement. La phase ennemie débutera lorsque vous n’aurez plus de PC. Bien sûr, au début de chaque tour, les deux camps récupéreront leurs PC.
En utilisant le mode Action, vous pourrez contrôler une unité en temps réel afin de vous déplacer et d’attaquer les lignes ennemies. Encore une fois, il faudra la jouer très fine en utilisant à bon escient les points d’action de votre unité. Les PA diminuent en effet à mesure que l’unité se déplace.
Une des forces de Valkyria Chroniques 4, c’est de se démarquer de la concurrence avec ce système de combat qui est aussi technique qu’addictif. De plus, les designers ont vraiment pris le temps de peaufiner chacune des missions afin de nous livrer des champs de bataille dotés d’une topographie bien différente en fonction de vos missions.

Test Valkyria Chronicles 4

La guerre des classes

Il existe 6 classes de combat : les éclaireurs, les soldats d’assaut, les ingénieurs, les lanciers, les snipers et les grenadiers. Chacune est assortie de points forts et de points faibles à prendre en compte au moment de planifier la bataille. Vous allez devoir donc prendre en compte la portée de leurs armes, les PV mais aussi leurs capacités de déplacement afin de faire évoluer de façon la plus optimisée vos troupes sur-le-champ de bataille.
Par exemple, les éclaireurs disposent de beaucoup de PA leur permettant de se déplacer rapidement en reconnaissance pour repérer les embuscades ennemies. Les snipers quant à eux compensent leurs faibles mobilités par la possibilité de one shot des ennemis à longue distance.
Sega a aussi profité de ce nouvel opus pour ajouter une nouvelle classe dévastatrice: Les grenadiers.
Armés de leur mortier, ils peuvent atteindre des ennemis à couvert ou en surplomb, et intercepter des ennemis à couvert si la cible est dans le champ de vision d’une unité alliée. Cette nouvelle classe fait clairement des ravages sur les lignes ennemies, mais aussi sur vos troupes, car l’armée adverse dispose elle aussi de ce nouvel atout. Et je peux vous dire que vous allez en manger du mortier lors de votre aventure.
Comme tout bon RPG qui se respecte, vous allez pouvoir améliorer vos troupes au cours du jeu en leur faisant monter de niveau. Quand une classe de combat atteint le niveau 11, ses membres sont promus au rang d’élite.
Si les PV de vos unités atteignent 0, ils tomberont en état critique et ne pourront plus agir. Laisser une unité dans cet état pendant 3 tours, ou permettre à l’ennemi de l’atteindre entraînera la mort de cette même unité. Quand un soldat tombera dans un état critique, il pourra effectuer une dernière action imparable appelée Résistance ou encourager ses coéquipiers à poursuivre le combat en son nom en leur donnant confiance.

Test Valkyria Chronicles 4

Arrête ton char

En plus de vos unités, vous pourrez aussi compter sur le soutien de Chars et VTT. À la fois imposants, puissants et résistants aux tirs ennemis, les chars assurent une bonne couverture à votre infanterie. Ils peuvent également détruire des obstacles sur-le-champ de bataille. Aussi puissants soient-ils, les chars disposent d’un point faible symbolisé par une plaque bleue situé à l’arrière du véhicule.
Les véhicules de transport de troupes blindés ou VTT seront très utiles pour transporter vos troupes en pleine zone de combat. Les chars et VTT apportent un aspect stratégique vraiment intéressant et le tout se greffe très bien avec la gestion de vos unités.
Lors de certaines missions, le commandant de l’Escadron E peut donner des ordres pour demander le soutien du Centurion, un terrible cuirassé. Les ordres au navire font partie des nouveautés de ce nouvel opus et comme pour vos unités et chars, vous aurez la possibilité d’améliorer au cours du jeu les capacités de ce croiseur polaire.

Test Valkyria Chronicles 4

LES PLUS

– Système de combat
– Durée de vie
– Character design
– La classe grenadier
– L’ambiance sonore
– La variété des cartes
– Un gameplay toujours aussi original

LES MOINS

– Casting très cliché
– Beaucoup de dialogues inutiles
– Le moteur CANVAS se fait vieux
– Une interface peu ergonomique

Pari réussi de la part de SEGA qui arrive enfin à redorer le blason de cette licence qui avait marqué les esprits il y a 10 ans de cela. Valkyria Chroniques 4 est un Tactical RPG qui repose sur de solides bases et d’un gameplay à la fois technique et toujours aussi original. Sa difficulté bien corsée et sa durée de vie plus que généreuse font de lui un excellent jeu à se mettre sous la dent en attendant les fêtes de fin d’année.

15
————
20

Leave a Comment

Catégories
Login
Loading...
Sign Up

New membership are not allowed.

Loading...