Test The Legend of Zelda : Link’s Awakening

Fiche technique
Editeur : Nintendo
Sortie France : 20 Septembre 2019
Genre(s) : Aventure

Test The Legend of Zelda : Link’s Awakening

The Legend of Zelda : Link’s Awakening a clairement marqué une génération entière de gamers, c’est donc sans surprise que Nintendo a décidé de faire plaisir aux vieux de la vielle pour sortir un remake du jeu. Près de 26 ans après avoir fait les heures de gloire de la GameBoy, Link va devoir de nouveau arpenter l’île Cocolint. La question est maintenant de savoir si la magie opère toujours en 2019.

Réveiller le poisson rêve

Après une énorme tempête, notre pauvre Link va s’échouer sur une mystérieuse île remplie de créatures étranges et colorées. Afin de retourner chez lui, Link devra rassembler des instruments de musique magiques dispersés à travers l’île pour réveiller le Poisson-Rêve. Link’s Awakening se démarque un peu des autres Zelda, en effet, dans celui-ci nul trace de Ganon ni de Triforce, malgré cela la magie opère toujours autant et l’île de Cocolint regorge de secrets en tout genre.

Le concept du jeu est assez simple, un mystérieux hibou va nous guider dans notre quête pour trouver les huit instruments capables de réveiller le poisson-rêve qui est le seul salut de Link pour quitter cette île. Huit épreuves synonymes de huit donjons qui ne vous poseront pas beaucoup de difficultés. Aussi féérique soit-il, Link’s Awakening ne vous demandera pas des masses de challenge, de plus, il vous faudra qu’un peu plus de 8h pour terminer votre aventure. Mais bon, il faut se remettre dans le contexte de l’époque et les quelques heures passées sur l’île de Cocolint valent clairement le détour…

Une sublime direction artistique

Après une première courte séquence en dessin animé, la magie opère dès les premières secondes, il faut dire que la direction artistique est clairement à la hauteur de ce que l’on pourrait attendre près de 26 ans après la sortie de l’épisode original. L’île de Cocolint est sublimée par un moteur graphique aux couleurs chatoyantes et le character design des personnages apporte un côté aussi mignon qu’efficace. Ce qui est excellent, c’est surtout le fait que Nintendo est arrivé à sublimer son jeu sans jamais le dénaturer. En effet, si vous avez comme moi eu la chance de faire cet épisode à l’époque, vous allez avoir des étoiles pleins les yeux en arpentant cette île qui n’a rien perdu de sa superbe.

Malheureusement, tout n’est pas si parfait et vous allez vite découvrir que ce remake a tendance à faire de grosse chute de frame rate lorsqu’il y a trop d’éléments présents à l’écran. J’espère qu’un patch viendra corriger cela afin de permettre aux utilisateurs de vivre la meilleure expérience qu’il soit.

Une aventure toujours aussi culte

Malgré des mécaniques qui datent d’un autre temps, Link’s Awakening est un épisode toujours aussi magique et plaisant. Le combo exploration / donjon fait toujours autant des merveilles et les mécaniques si chères à la saga font mouche. Malgré tout, quitte à faire un remake, Nintendo aurait pu faire un petit effort afin de gonfler un peu le contenu par rapport à l’épisode original. En effet, ce n’est pas la présence du temple des couleurs qui va booster la durée de vie. Concernant l’éditeur de niveau, l’idée est bienvenue, mais celui-ci est à mon goût assez limité vu qu’il reprend les salles des donjons du jeu.

Un des points forts de ce remake reste tout de même le gameplay qui est assez bien optimisé par rapport à l’épisode original. L’expérience est du coup plus fluide, plus ergonomique et de ce fait plus efficace. Mais vu toutes les possibilités de gameplay de la Switch, Nintendo aurait pu encore améliorer l’expérience de notre voyage sur l’île de Cocolint

LES PLUS

L’île de Cocolint
La direction artistique
Une expérience toujours aussi culte

LES MOINS

Quelques chutes de framerate
Faible durée de vie
Manque de challenge

Review
  • 16Total Score

    Tout droit sorti d'une autre époque, The Legend of Zelda : Link's Awakening reste encore à ce jour un épisode iconique de la saga qui n'a rien perdu de sa superbe. Ce remake est l'occasion pour Nintendo de sublimer cette petite madeleine de Proust par le biais d'une direction artistique en totale osmose avec l'univers de cet épisode. Malgré sa durée de vie datant d'époque, Link's Awakening est clairement une nouvelle valeur sûre à posséder sur Switch.

    Leave a Comment

    Catégories
    Login
    Loading...
    Sign Up

    New membership are not allowed.

    Loading...